Championnat de France de surf 2012 : Des titres et du gros temps !

Ecrit par

Si la journée de mercredi a été marquée par une pluie de titre, le temps s’est progressivement dégradé jeudi sur les plages d’Anglet et a obligé certains surfeurs à rider dans des conditions très difficiles. Ce matin, la compétition a repris.

Les championnats de France continuent à Anglet pendant toute cette semaine. Alors que mardi, les frères Cloarec remportaient le titre en junior et en cadet, c’est une pluie de finale qui s’est abattue mercredi sur les plages de la ville d’Aquitaine. Les organisateurs des championnats de France ont décidé d’en terminer avec toutes les catégories espoirs et celle nécessitant ni trop, ni pas assez de vagues, comme le stand up paddle. Débutée tôt dans la matinée dans des vagues d’environ un mètre vingt, la journée s’est achevée avec un vent on-shore qui a considérablement dégradé le plan d’eau. Parmi les 11 titres attribués ce jour-là, on retiendra celui d’Amaury Lavernhe en bodyboard. Le champion du monde 2010 de bodyboard « classique » ne partait pas favori face à des spécialistes comme Sébastien Lacombe et Fabrice Moulin. Il a su faire parler son sens marin pour prendre les meilleurs vagues. Heureux, Lavernhe a pu quitter Anglet pour rallier Porto Rico où il disputera en fin de semaine l’avant-dernière étape du tour mondial.

Championnat de France de surf 2012 : Des titres et du gros temps !

Autre fait marquant de la journée, le titre d’Edouard Delpero en Longboard Open. Ce dernier a sorti le grand jeu pour cette finale disputée peu après midi. Alliant surf classique et manœuvres moderne, Edouard a surtout chopé les deux bombes de la finale, deux longues vagues sur lesquelles il a enchaîné tout le répertoire du longboarder. Malgré sa domination, Edouard n’était pas à l’abri d’un retour de Rémi Arauzo (2e) ni d’Antoine (3e), ceux-ci ayant également scoré à plus de 8 pts. « Superbe finale, pas facile pour tout le monde expliquait le vainqueur après coup. C’était génial. Bonne série entre potes, celui qui avait les meilleurs vagues gagnait. Content d’avoir conservé mon titre. On ne comprenait pas grand chose. On n’a rien calculé, au fond on attendait 8,80, 9 pts ! Dingue. Je n’étais même à l’abri avec mes grosses scores mais ça l’a fait, c’est top ! »

Championnat de France de surf 2012 : Des titres et du gros temps !

Hier, la sixième journée des championnats de France 2012 a été marquée par l’arrivée d’une dépression apportant du vent de sud-ouest (80 km/h) et une houle qui n’a cessé de grossir dans la journée pour atteindre les trois mètres. Le premier tour surf open n’a pu aller à son terme. « Ce n’était vraiment pas évident. Avec le vent et le courant, je me suis retrouvé sur l’autre spot au milieu des bodyboarders ! » Hugo Savalli n’est pas le premier venu. Membre du circuit WQS durant une dizaine d’années, il a surfé sur toutes les vagues du globe, dans toutes les conditions. Mais aujourd’hui, sur le spot des Sables d’Or, il a galéré ! « J’ai réussi à avoir une bonne vague avec un bon reentry, suffisant pour faire deuxième et passer au second tour… »

Championnat de France de surf 2012 : Des titres et du gros temps !

Débutée dans des vagues d’un mètre cinquante avec un peu de vent, la compétition s’est arrêtée peu après midi dans un trois mètres avec la pluie et des rafales à 80 km /h ! Obligeant l’organisation a arrêté les frais à 13h30 alors que la série 6 du surf open venait d’entrer à l’eau. Sage décision puisque la tempête ne devrait pas faiblir jusqu’à demain. Que retenir côté compétition ? Que les têtes de séries ont (presque) toutes assuré leur place au tour suivant. Que le champion de France de longboard espoir et vice-champion surf junior Gaspard Larsonneur en a fini avec ses championnats. Et que Frédo Robin (37 ans) a signé son grand retour sur les championnats de France en dominant sa série. Ce matin, la septième journée des championnats de France 2012 a débuté sur le spot mythique de la Barre. Des vagues de deux mètres bien solides mais surtout abritées du vent permettent aux surfers open et ondines open d'en découdre. Meltyxtrem.fr vous tiendra au courant des derniers résultats dans les jours qui viennent. Pour consulter les classements complets de la compétition, rendez-vous ici.

Championnat de France de surf 2012 : Des titres et du gros temps ! - photo
Championnat de France de surf 2012 : Des titres et du gros temps ! - photo
Championnat de France de surf 2012 : Des titres et du gros temps ! - photo
Championnat de France de surf 2012 : Des titres et du gros temps ! - photo
Championnat de France de surf 2012 : Des titres et du gros temps ! - photo