Championnats du monde de biathlon 2016 : Vidéo résumé de la victoire des Français sur le relais mixte !

Ecrit par

Revivez en vidéo la victoire de la France sur l’épreuve du relais mixte des championnats du monde de biathlon 2016. Les Bleus décrochent l’or sur cette première épreuve de la compétition avec Martin Fourcade, Anaïs Bescond, Marie Dorin-Habert et Quentin Fillon Maillet.

Première course et première victoire ! Pour l’ouverture de ces championnats du monde de biathlon 2016 à Oslo du 3 au 13 mars, les Bleus ont été énormes sur l’épreuve du relais mixte ce jeudi après-midi. Composé de Anaïs Bescond, Marie Dorin-Habert, Quentin Fillon Maillet et Martin Fourcade, le relais français s’est donné corps et âme pour aller chercher le plus beau métal, notamment dès le premier relais où Anaïs Bescond terminait en huitième position après trois pioches au tir debout. Marie Dorin-Habert avait alors plus de 30 secondes de retard, mais la numéro deux mondial s’arrachait pour revenir à la troisième position (malgré une chute) au moment de transmettre le relais à Quentin Fillon Maillet. Ce dernier maintenait la France dans le coup au moment où s’élançait Martin Fourcade pour la bataille finale avec l’Ukraine, L’Allemagne et la Norvège. Finalement, le boss du biathlon mondial trouvait les ressources et la précision au tir pour s’imposer devant l'Allemagne de Simon Schempp (+4"3) et la Norvège des frères Boe (+14"4). C’est le seul titre mondial qui manquait justement à Martin Fourcade et le premier dans un relais mixte pour les Français depuis 2009. Retrouvez ci-dessous le résumé de la course victorieuse des Tricolores. A lire aussi : Martin Fourcade : Connaissez-vous bien le biathlète français ?

Martin Fourcade : " C’est toujours important de bien commencer. Dans ma position, je me devais de terminer le travail des copains. On était 4 pour le podium, ça joue ensuite avec Schempp. Je savais qu’il allait rentrer. J’ai essayé de maintenir Tarjei Boe à distance. Je voulais faire les sommets de bosse à fond et heureusement, il n’était plus là dans la dernière. Je suis vraiment fatigué, j’ai beaucoup donné. Les sensations n’étaient pas bonnes. C’était une neige lente et lustrante. Il faut plus se fier aux écarts sur la piste. " Anaïs Bescond " Premier titre mondial, je suis contente, les mondiaux commencent bien. C’est très important pour le moral de tous, les coaches, les techniciens qui ont fait un super boulot. Les émotions qu’on peut avoir sont trop bien à vivre. Tarjei et Simon étaient costauds. Beaucoup de Français ont fait le déplacement, par contre le bruit énorme sur le pas de tir avec le public norvégien m’a surpris… "

Marie Dorin-Habert : " Une médaille en or, c’est cool. Ça lance bien les mondiaux, comme ça si on foire les autres courses des mondiaux, on aura toujours celle là en poche. " Quentin Fillon-Maillet : " Pour commencer les championnats, c’est juste un rêve de décrocher l’or. Il y a eu le match avec Schempp jusqu’à la fin. Les techniciens ont vraiment bien bossé. Si Martin l’avait pas décroché avant la ligne, y’aurait eu gros match au sprint. Martin a su gérer le dernier talus avant l’arrivée. " r