Championnats du monde de ski alpin 2015 : Adrien Théaux médaillé de bronze en super G ! (vidéos)

Ecrit par

Le Français Adrien Théaux a livré une course d'anthologie jeudi 5 février lors du super G des championnats du monde de ski alpin à Vail/Beaver Creek. Il décroche la médaille de bronze tandis que l'Autrichien Hannes Reichelt prend l'or et le Canadien Dustin Cook l'argent.

Il n'a pas fallu attendre longtemps avant qu'un Français ne soit médaillé des championnats du monde de ski alpin 2015 ! Après la victoire d'Anna Fenninger lors du super G dames mardi 3 février, ce fut au tour des hommes de s'élancer sur la piste de Vail/Beaver Creek. L'épreuve masculine, prévue initialement mercredi a été finalement reportée à aujourd'hui 19h (heure française). Ce super G restera gravé dans les mémoires avec des surprises et des courses d'anthologie ! Premier à s'élancer, le Français Brice Roger effectuait un bon run avec peu de fautes, mais pas suffisant pour glaner le titre. Il terminait donc à la 12e place à +0''82 du leader. Les frissons nous venaient ensuite de Bode Miller, auteur d'une vitesse folle avec une pointe à 110 km/h ! Mais l'Américain n'est pas arrivé à garder ce rythme effréné et partait à la faute en milieu de parcours. Alexis Pinturault, deuxième tricolore à prendre le départ n'arrivait pas à faire mieux qu'une 11e place (+0''74). Le skieur de Courchevel a toutefois signé une belle manche, notamment beaucoup de fluidité et de maîtrise dans son ski. '' De bonnes sensations sur ce super G, confiait-il au micro d'Eurosport. Le haut et le bas étaient techniques, le milieu glissant, une portion qui convenait plus à ceux de la vitesse. Mais j'ai quand même réussi à tirer mon épingle du jeu, j'ai fait mon maximum. ''

Résultats du super G messieurs à Vail/Beaver Creek

Championnats du monde de ski alpin 2015 : Adrien Théaux médaillé de bronze en super G ! (vidéos)

Le Norvégien Aksel Lund Svindal, forfait durant plusieurs mois à cause d'une blessure au tendon d'Achille nous livrait une course absolument incroyable ! Au final, il signait le sixième meilleur temps (+0''37) ! Malgré quelques erreurs, Adrien Théaux (+0''24) réussissait à décrocher la médaille de bronze sur ce super G, deux ans après celle en argent remportée par Gauthier de Tessières. '' C'était assez difficile même si j'adore cette piste. Quand je suis parti, je démarrais assez mal avec quelques fautes. J'étais beaucoup trop direct. Mais je n'ai rien lâché et j'ai eu des super sensations sur le bas du parcours. ''

La course d'Adrien Théaux

La chute de Bode Miller

Le plus rapide de cette épreuve masculine était sans conteste l'Autrichien Hannes Reichelt avec un temps de 1'15''68 ! Même le Norvégien Kjetil Jansrud, le roi de la descente ne parvenait pas à détrôner l'un des favoris de la spécialité. La surprise nous venait toutefois du Canadien Dustin Cook ! Alors qu'on ne l'attendait pas, il s'emparait de la deuxième place, évinçant au passage Adrien Théaux, et décrochait l'argent à +0''11 de Reichelt. Enfin, le Tricolore Johan Clarey réalisait plusieurs fautes successives, le propulsant très loin dans le classement (30e à +2''66). Prochaine épreuve de ces championnats du monde de ski alpin : la descente dames vendredi à 19h (heure française).