Championnats du monde de ski alpin 2015 : Quelles sont les chances de médailles françaises ?

Ecrit par

Les championnats du monde de ski alpin s'ouvriront ce soir avec le super G dames à partir de 19h. 22 athlètes français ont été sélectionnés pour ces Mondiaux de Vail/Beaver Creek. Les Tricolores feront-ils mieux qu'à Schladming (quatre médailles) en 2013 ?

C'est le jour J pour les athlètes participant aux championnats du monde de ski alpin à Vail/Beaver Creek. Les Mondiaux s'ouvriront ce soir dès 19h avec l'épreuve de super G dames. Comme meltyXtrem vous le détaillait dans les sélections françaises pour les championnats du monde, 22 athlètes tricolores se sont envolés pour les États-Unis. Parmi eux, plusieurs chances de médailles. Celui qui est le plus à même d'être titré est sans conteste Alexis Pinturault. À 23 ans, le skieur de Courchevel a déjà remporté une breloque en bronze lors des Jeux Olympiques de Sochi en slalom géant. Avec une victoire (super combiné) cette saison en coupe du monde et trois podiums, Pinturault a donc toutes ses chances à Vail/Beaver Creek. Il s'alignera d'ailleurs sur les épreuves suivantes : super G, super combiné, géant et slalom. Le spécialiste de la descente Guillermo Fayed est lui aussi l'un des favoris pour ces championnats du monde. Cette saison, il a à son actif deux podiums dans la discipline, dont une belle deuxième place à Lake Louise et une troisième à Kitzbühel. Le Français a souvent signé des top 10 et peut donc facilement arracher une médaille ces prochains jours.

Championnats du monde de ski alpin 2015 : Quelles sont les chances de médailles françaises ?

Deuxième du super combiné à Wengen, Victor Muffat-Jeandet peut également créer la surprise dans les épreuves de technique. 11e du classement général de la coupe du monde de ski alpin avec 423 points, il est le seul Français (avec Alexis Pinturault qui occupe le quatrième rang) à avoir marqué le plus de points durant la saison. Johan Clarey et Adrien Theaux (très en forme cette saison) seront sûrement au rendez-vous en vitesse. En 2013, lors des Mondiaux de Schladming, les hommes avaient ramené deux médailles, une en argent pour Gauthier de Tessières et une en bronze pour David Poisson. Ce dernier a aussi été sélectionné pour Vail/Beaver Creek.

Championnats du monde de ski alpin 2015 : Quelles sont les chances de médailles françaises ?

Chez les filles, le contrat avait été rempli par Marion Rolland et Tessa Worley, toutes deux médaillées d'or (descente et slalom géant). Les deux athlètes avaient été blessées par la suite et Marion Rolland a dû déclarer forfait cette année après sa chute à Cortina d'Ampezzo. Quant à la skieuse du Grand-Bornand, elle se remet doucement de sa rupture du ligament croisé au genou droit, et ne devrait donc pas performer lors de ces Mondiaux. Le bilan en coupe du monde côté dames est plutôt maigre cette saison. Ni victoire, ni podium n'ont été signés depuis le début du circuit mondial. La première Bleue à pointer dans le classement général n'est autre que Marie Jay Marchand-Arvier. Elle occupe le 38e rang avec 102 points. Tout porte à croire que cette année, la moisson s'annonce donc très pauvre ! L'épreuve d'ouverture des championnats du monde de ski alpin se déroulera ce mardi soir à partir de 19h. Il s'agit du super G dames, un rendez-vous à ne pas manquer ! À lire également : Championnats du monde de ski alpin 2015, comment suivre les épreuves en direct ?