Championnats du monde de surf junior ISA : L’équipe de France frôle le 100 % !

Ecrit par

L’équipe de France a parfaitement débuté ses championnats du monde de surf junior ISA au Nicaragua. Sur les huit surfeurs hommes engagés lors de ce premier tour, sept sont passés. Nommé Mignot avec une note de 9,25 a notamment assuré le spectacle.

C’est parti pour les Bleus au Nicaragua dans le cadre du championnat du monde de surf junior ISA qui se tient du 8 au 16 juin. Et l’équipe de France a assuré pour ce premier tour dans lequel seul les garçons étaient engagés (les filles commenceront demain leurs premiers tour). 32 nations sont engagées et plus de 300 riders sont en course pour les titres qui seront attribués dans la station balnéaire de Tola, au sud de la capitale Managua. Avec huit surfeurs tête de série, les Bleus savaient qu’ils étaient donnés largement favoris dans ces premières confrontations et sept d’entre eux sont passés (Nelson Cloarec, Diego Mignot, Andy Criere, Nommé Mignot, Arthur Lassée, Tim Bissot et Gatien Delahaye). Dans des conditions qui se sont améliorées tout au long de la journée, ce sont les cadets qui s’en sont mieux sortis que les juniors. "On dira que le bilan est mitigé… expliquait Stéphane Corbinien, le team manager après cette première journée. Elliot (Ivarra) est passé à travers, c’est dommage. Mais bon… Demain sera un autre jour et on a déjà vu des champions du monde, et même des champions du monde français, être passés par les repêchages et arriver jusqu’au bout". S’il reste sur sa faim en -18 ans, le team manager tricolore a, par contre, apprécié la manière et les résultats des -16 ans. « Ça s’est très passé pour nos cadets, dont certains découvraient les championnats du monde. Et ça s’est même très bien passé pour Nommé Mignot (vainqueur du melty Eurosurf l’année dernière en moins de 16 ans) qui a confirmé avec une super série et une vague à plus de 9 pts. »

Championnats du monde de surf junior ISA : L’équipe de France frôle le 100 % !

On pense notamment à Diego Mignot, façon vieux diesel pendant 10 minutes, puis HDI les dix autres. On pense aussi à Arthur Lassée, qui en deux turns bien précis sur sa deuxième vague a mangé ses adversaires. On pense encore à Gatien Delahaye, dont c’était le baptême du feu et qui a parfaitement maîtrisé la pression qui va avec. On pense bien évidemment à Tim Bisso, lui aussi bleusaille, et dont le surf engagé, tonique et déterminé a bluffé le public et, forcément, le jury. On pense, enfin, et surtout, à Nommé Mignot qui a « déchiré » le spot, il n’y a pas d’autres mots, au coucher du soleil avec la meilleure note de la journée (9,25 pts). On n’oubliera pas non plus que Nelson Cloarec et Andy Crière, les deux « briscards » de l’équipe, n’ont pu faire mieux que deuxièmes de leur série respective et qu’ils auront donc un tableau plus compliqué, et ce dès le prochain tour, ce lundi. Ceci dit, au regard des 12 séries de ce second round, les Américains, Australiens, Hawaïens, Brésiliens et Sud-Africains sont, comme nos Français, disséminés un peu partout. Aujourdhui, c’est au tour des filles d’aller à l’eau et là aussi, nos frenchies sont données favorites dans leurs séries. On vous tiendra au courant des prestations de Kim Veteau, Marie Troja, Tessa Thyssen et Joséphine Costes.

Championnats du monde de surf junior ISA : L’équipe de France frôle le 100 % !

Le programme de ce lundi

1er tour filles -16 et -18 ans

2e tour garçons -16 et -18 ans

Championnats du monde de surf junior ISA : L’équipe de France frôle le 100 % ! - photo
Championnats du monde de surf junior ISA : L’équipe de France frôle le 100 % ! - photo
Championnats du monde de surf junior ISA : L’équipe de France frôle le 100 % ! - photo
Championnats du monde de surf junior ISA : L’équipe de France frôle le 100 % ! - photo
Championnats du monde de surf junior ISA : L’équipe de France frôle le 100 % ! - photo
Source : Stéphane Sisco/FFS