China Silk Way Rally : Stéphane Peterhansel leader après l'étape 2

Ecrit par

Le pilote français Stéphane Peterhansel s'est imposé lundi sur l'étape 2 du China Silk Way Rally, prenant la tête du classement général. Plus d'informations sur meltyXtrem.

Comme vous l'annonçait la rédaction de meltyXtrem il y a quelques jours, Peugeot Sport se prépare pour le Dakar 2016 en Chine à l'occasion du China Silk Way Rally, un rallye-raid de 12 étapes débuté fin août dans les dunes chinoises. Et après deux étapes, c'est le Français Stéphane Peterhansel, onze fois vainqueur sur le Dakar (six fois à moto et cinq fois en auto), qui a pris le leadership après sa victoire sur l'étape 2, reliant Zhongwei à Alxa Zuoqi (centre de la Chine). Sur une spéciale longue de 63 km et composée à 100% de sable, l'équipage formé par Peterhansel et Jean-Paul Cottret, son copilote, a su maîtriser les éléments. "Je suis content d’avoir signé la première victoire d’une 2008 DKR en rallye-raid, se réjouissait Peterhansel. C’est une récompense pour tout le travail du team, d’une part en coulisse mais aussi sur le terrain. Chaque matin nous partons avec une voiture neuve ! Aujourd’hui (hier, ndlr), ce n’était pas long mais technique et vraiment pas facile. Beaucoup de franchissements étaient au menu et la qualité "porteur" du sable et des dunes a permis de passer sans encombre."

China Silk Way Rally : Stéphane Peterhansel leader après l'étape 2 - photo
China Silk Way Rally : Stéphane Peterhansel leader après l'étape 2 - photo
China Silk Way Rally : Stéphane Peterhansel leader après l'étape 2 - photo
China Silk Way Rally : Stéphane Peterhansel leader après l'étape 2 - photo
China Silk Way Rally : Stéphane Peterhansel leader après l'étape 2 - photo

L'autre équipe du team Peugeot au volant d'une 2008 DKR, composée de Cyril Despres et David Castera, a pris la deuxième place de cette étape, à un peu moins d'une minute. L'ancien spécialiste moto sur le Dakar (cinq succès) réagissait : "Ce n’était pas une petite spéciale. Une sorte de gâteau à la chantilly ! Des petites ou des grandes dunes partout, dans tous les sens… Cela ressemblait à la spéciale de Copiapo au Dakar, sauf que nous n’avions pas 10 km à parcourir avec cette difficulté mais 50 ! Nous avons donné un coup de main à Stéphane pour qu’il perde un minimum de temps avec son changement de roue et roulé ensuite ensemble avant de prendre deux options différentes. C’est très bien de faire un doublé." Au classement général, Peterhansel prend la tête devant Han Wei (Haval) et Despres. À noter que la spéciale du jour composée de 153 kilomètres de secteur chronométré dans le sable a été annulée pour des "raisons de communication", selon les organisateurs.

China Silk Way Rally : Stéphane Peterhansel leader après l'étape 2