China Silk Way Rally : Stéphane Peterhansel vainqueur de l'étape 5, leader au général

Ecrit par

Le pilote français Stéphane Peterhansel a signé une troisième victoire sur le China Silk Way Rally 2015 lors de l'étape 5 et conforte sa place de leader au général. Plus d'infos sur meltyXtrem.

Et de trois pour Stéphane Peterhansel ! Après les étapes 2 et4 (la manche 3 avait été annulée, ndlr), le pilote français s'est imposé ce jeudi 3 septembre à l'occasion de l'étape 5 du China Silk Way Rally 2015. Au volant d'une Peugeot 2008 DKR, il a devancé son coéquipier Cyril Despres (2e, +5'23'') au terme d'une spéciale chronométrée de 272 km, la plus longue de ce rallye-raid, entre Eji Naqi et Alxa Youqi. Les deux équipages français confortent ainsi leur avance en tête du classement général. Stéphane Peterhansel : "Ces 270 km n’étaient pas très éprouvants pour les hommes et les machines. Le terrain n’était pas très cassant. En revanche il était varié : rapide, avec des dunes, des dunettes, un peu technique, montagneux, etc. Nous avons roulé sur un rythme soutenu. Il y avait les traces des motos accentuées par la pluie, ce qui nous a permis de confirmer la navigation notamment lorsque nous avons eu une petite hésitation !"

China Silk Way Rally : Stéphane Peterhansel vainqueur de l'étape 5, leader au général - photo
China Silk Way Rally : Stéphane Peterhansel vainqueur de l'étape 5, leader au général - photo

L'étape a ainsi été marquée par la pluie dans le désert chinois : "Sur la totalité de la spéciale, nous avons eu 80% de pluie et presque froid, expliquait Peterhansel. Puis nous avons fait un petit arrêt pour retirer un oiseau coincé dans l’essuie-glace. En dehors de ça rien à signaler. Nous confortons notre avance mais ce n’est pas évident de réaliser des grosses différences sur les 641 km réalisés depuis le début." De son côté, Cyril Despres se satisfaisait de sa course : "On n’est pas habitué à trouver de la pluie dans le désert ! Nous sommes bien remontés et avons dû rester patients pour en dépasser un dans un endroit rapide et poussiéreux. Une fois deuxièmes, nous avons lu les traces de Stéphane, ce qui nous a bien aidés pour évaluer les distances et les freinages. Cette spéciale était très bien pour parfaire notre apprentissage avec du rythme et de la variété. Nous avons même eu l’occasion d’être escortés par un troupeau de chameaux !" À lire aussi : China Silk Way Rally : Stéphane Peterhansel leader du général et vainqueur de l'étape 4.

China Silk Way Rally : Stéphane Peterhansel vainqueur de l'étape 5, leader au général