Dakar 2015 : David Casteu vise la victoire en moto dans le rallye-raid (vidéo) !

Ecrit par

David Casteu repart à l’assaut du Dakar pour une édition 2015 qu’il espère remporter au guidon de sa moto du Team Casteu Aventure. Le Français de 40 ans, vainqueur des Dakar Series Amérique du sud cette année devra affronter dans sa catégorie Olivier Pain ou encore le vainqueur 2014 Marc Coma.

Dans 40 jours, le Dakar partira de Buenos-Aires pour une boucle de 9 000 km à travers l’Amérique du Sud (Argentine, Chili et Bolivie seront les trois pays traversés par la caravane). Le Dakar 2015, rallye-raid que l’on vous présentait en 10 chiffres dernièrement s’annonce une nouvelle fois éprouvant pour les organismes. A 40 ans, David Casteu peut compter désormais sur une solide expérience pour espérer remporter une épreuve après laquelle il court depuis plusieurs années maintenant. Le Niçois de 40 ans a déjà fait deux top 5 (2e en 2007 et 4e en 2009) comme meilleur résultat, mais la première place lui échappe jusqu’à maintenant (première participation en 2003). Cette année, le pilote du team qui porte son nom (Team Casteu Aventure) arrive en Argentine avec la confiance engrangée grâce à son succès sur les Dakar Series. Au programme : trois épreuves qui avaient lieu en Argentine, au Paraguay et au Pérou sur lesquelles il a respectivement terminé 2e, 3e et à nouveau 3e.

" Ce sont de grosses courses, toutes différentes, un challenge super intéressant car cela se joue au temps et on n’a pas le droit à l’erreur expique David Casteu. On n’a pas de joker, il faut tout le temps être là. L’Argentine, c’est de la piste WRC dans la pampa, sans navigation. Le Paraguay s’est joué dans la boue, sous la pluie. Et le Pérou, c’est 100% de sable. Le rallye-raid est une discipline très complète avec des circuits complètement différents. C’est super intéressant, il faut être vraiment complet. De plus en plus de personnes m’appellent, des Sud-Américains, des Français. ASO m’aide beaucoup, ils sont contents de ce que je fais. Quand je me suis engagé dans ces Dakar Series, j’ai promis à Étienne Lavigne que je ferai toute la saison et je suis le seul pilote à l’avoir fait. Je fais le maximum pour amener des pilotes qui profitent de mon expérience. L’an prochain, je serai présent en Amérique du Sud pour trois ou quatre courses. " En attendant, objectif Dakar pour celui qui s’est vu consacrer un sujet dans Tous le sport hier et que l’on vous dévoile ci-dessus. A lire aussi : Dakar 2015 : "Tout donner pour gagner le rallye", interview de Nasser Al-Attiyah.