Dakar 2016 : Antoine Meo signe un deuxième succès à moto (vidéo)

Ecrit par

Le Français Antoine Meo s'est imposé ce jeudi sur l'étape 11 du Dakar 2016 entre La Rioja et San Juan. Il monte ainsi sur le podium du général.

Il n'en finit plus d'étonner ! À son aise depuis le début de l'aventure pour le premier Dakar de sa carrière, le Français Antoine Meo (KTM) a signé ce jeudi sa deuxième victoire de l'édition sur l'étape 11 moto reliant La Rioja à San Juan, au terme d'une course de 712 km, dont 431 km de spéciale. Il devance sur la ligne d'arrivée l'Australien Toby Price (2e), gestionnaire de sa place de leader au général, pour 18 secondes et le Chilien Pablo Quintanilla (3e, +2'48''). À noter également la belle performance d'Adrien Van Beveren, crédité de cinquième chrono (+12'09'') après l'arrivée des principaux favoris. Au classement général de la discipline, Price reste largement en tête et accentue même son avance sur le Slovaque Stefan Svitko (+35'23''), seulement septième aujourd'hui. Meo grimpe sur le podium provisoire et voit désormais Quintanilla (4e du général à 1'33'' du Tricolore) dans son rétroviseur.

Au passage du premier way point (km 50) Antoine Meo affichait clairement ses ambitions pour la journée. Il était le plus rapide et reléguait Pablo Quintanilla à 27 secondes. Un retard accentué à 44'' au niveau du way point 2 (km 105). Au troisième way point (km 135) le Français était devancé par Toby Price, son chef de file, pour 37 secondes. Alors que la course était à nouveau marquée par de fortes chaleurs (plus de 40°C), les trois premiers pilotes partis ce matin arrivaient au CP2 (km 243), Price démontrait une fois de plus qu'il a les épaules du patron de cette catégorie puisqu'il possédait 3'02'' d'avance sur Benavides et 6'09'' sur Svitko. À ce même niveau, Meo était crédité du quatrième temps provisoire et concédait 3'28'' de retard sur Quintanilla, passé deuxième. Au CP3 (km 348), le Français reprenait du temps au Chilien qui ne comptait plus que 1'22'' d'avance, à un peu moins de 100 kilomètres de l'arrivée. Avant de tout souffler sur son passage sur la dernière portion ! À lire aussi : Dakar 2016 : Nasser Al-Attiyah vainqueur jeudi, Sébastien Loeb 2e (résultats).

Dakar 2016 : Antoine Meo signe un deuxième succès à moto (vidéo)

Antoine Meo (vainqueur de l'étape 11 moto) : "C'est un truc de fou, j'en espérais pas tant. C'est quand même incroyable. J'ai rattrapé Pablo (Gonçalves) avant sa chute, c'est dommage pour lui parce qu'il avait tout de même réussi à repartir. Je suis satisfait parce que pour ma première année, j'ai réussi à accrocher la 3ème place ! C'était compliqué en navigation aujourd'hui, et ils ont tous fait des erreurs, j'en ai profité. Une belle journée. Pourtant à un moment j'étais seul, ça allait beaucoup trop vite pour moi et j'ai raté une case de road-book. Je suis revenu sur le point précédent, pour me rendre compte que j'étais déjà sur la bonne piste. C'est rageant, mais c'est comme ça que j'apprends. Je ne sais pas encore ce que je vais faire pour les deux dernières étapes. C'est ma première année, je suis là pour apprendre, donc on va voir ce qu'on décide ce soir."

Dakar 2016 : Antoine Meo signe un deuxième succès à moto (vidéo)

Toby Price (2e de l'étape 11 moto) : "On a encore fait une bonne journée. Je suis parti en troisième position, et après 180 km je me suis retrouvé devant. J'ai mené par la suite, mais les cinquante voire quatre-vingt derniers kilomètres ont vraiment été compliqués. Il faisait très chaud, on manquait d'air… C'était une étape difficile, et je suis content d'avoir rallié l'arrivée. On se rapproche, mais la victoire est encore loin. L'important, c'est de franchir la ligne lors de la dernière étape. C'était dur aujourd'hui sur la moto à cause de la chaleur, mais la machine est ok. Meo a fait un très bon temps, c'est bien pour le team. On verra où en est le classement quand tout le monde sera là car il y a des gars qui se sont perdus, les positions peuvent changer."

Dakar 2016 : Antoine Meo signe un deuxième succès à moto (vidéo)

Pablo Quintanilla (3e de l'étape 11 moto) : "La journée a été très fatigante. Au départ j'ai appuyé au maximum jusqu'au refueling. J'ai repris pas mal de temps aux meilleurs. Mais au refueling j'ai commencé à avoir des problèmes avec la roue arrière. Et j'ai dû baisser de rythme. La fin de la spéciale était très dure. Il y avait beaucoup de pierres, des passages d'eau aussi. C'était dangereux. L'étape était très exigeante. Je suis content d'en avoir fini. On verra demain comment ça se présente. Il reste encore beaucoup de kilomètres. Je vais rester concentré, ne pas céder à l'émotion."

Classement étape 11 moto

Dakar 2016 : Antoine Meo signe un deuxième succès à moto (vidéo)

Classement général moto après l'étape 11

Dakar 2016 : Antoine Meo signe un deuxième succès à moto (vidéo)