Dakar 2016 : Stéphane Peterhansel ne ''jalouse pas Sébastien Loeb''

Ecrit par

À l’approche du Dakar 2016, Stéphane Peterhansel répond aux questions du Figaro sur son état d’esprit à l'approche du rallye-raid et notamment sur la venue de Sébastien Loeb chez Peugeot Sport.

Stéphane Peterhansel est un grand pilote de rallye-raid, détenteur du record de victoires sur le Dakar. Le Français a en effet remporté 11 fois l’épreuve, notamment six succès en moto et cinq en auto. À l’approche de l’édition 2016, le sportif est très confiant quant à son choix de réitérer l’expérience avec Peugeot Sport. Alors que l’an passé, il avait terminé 11e, ''Peter'' mise de grands espoirs sur la nouvelle 2008 DKR qu’il décrit plus en détail : ''On est un peu plus confiant que l’année dernière. On dispose d’une nouvelle voiture qui a bien évolué, on a fait beaucoup plus de séances d’essais et on sent qu’il y a de la performance (…) Elle est plus large, plus basse, plus longue… Tout cela donne un empattement et une géométrie différents. Elle est beaucoup plus posée sur ses roues et elle n’a plus tendance à faire du deux roues comme la précédente. De plus, le poids des éléments qui la composent a été abaissé, ce qui nous donne une plus grande stabilité dans les virages. Enfin, nous avons gagné de la puissance pure, mais aussi de la facilité d’utilisation avec un meilleur couple. Tout cela donne une voiture beaucoup plus agréable à conduire, et aussi beaucoup plus rapide'' peut-on lire dans une interview accordée au Figaro Sport.

Dakar 2016 : Stéphane Peterhansel ne ''jalouse pas Sébastien Loeb'' - photo
Dakar 2016 : Stéphane Peterhansel ne ''jalouse pas Sébastien Loeb'' - photo

Aussi, Stéphane Peterhansel ne cache pas son envie de remporter une fois de plus le Dakar et confirme, malgré l’échec de 2015, être pleinement heureux chez la marque au lion. Bien entendu, il livre également son avis sur l’arrivée médiatique de Sébastien Loeb au sein de l’équipe : ''Dès que Sébastien ou Daniel Elena sont demandeurs de conseils, nous leur donnons tout. Il n’y a pas de problème. Je ne suis pas au début de ma carrière vous savez, et cela ne changera pas grand-chose à ce que j’ai réalisé par le passé si Seb est tout de suite devant moi. Ce serait même bien pour Peugeot (…) Qu’il amène une médiatisation supplémentaire au rallye-raid, je considère que c’est une chance pour notre discipline. Et puis sincèrement, que les médias se focalisent sur Seb et moins sur nous, cela ne me gêne pas le moins du monde. Je ne jalouse pas du tout Seb. Qu’il ait plus de retombées que moi, c’est parfaitement logique'', a-t-il conclu. Pour rappel, le départ du Dakar 2016 sera donné le 3 janvier prochain. À lire également : Dakar 2016 : Pour le patron de Peugeot Sport, ''Sébastien Loeb est un pilote et un homme d'exception''.

Source : Figaro.fr