Défi Wind 2014 : Interview d'Estelle Barre, vainqueur 2013

Ecrit par

Victorieuse du Défi Wind 2013, Estelle Barre est depuis entrée dans une autre dimension. Cette rideuse gruissanaise brille actuellement sur les compétitions, et sera encore sur le Défi Wind. Une course forcément importante pour elle, comme elle l'a confié en exclusivité à meltyXtrem.

21 ans mais déjà un sacré palmarès. La rideuse Estelle Barre, 5e de la récente Sosh Cup Speed du Mondial du Vent et 3e du circuit national AFF, fut victorieuse du Défi Wind 2013. Une épreuve organisée dans sa ville, à Gruissan. De quoi donner envie à cette amoureuse de la glisse de réaliser le doublé !

Estelle, qu’as-tu ressenti en terminant première rideuse du Défi Wind 2013, à domicile ?

Ce que j'ai ressenti... De la fierté pour ma première victoire. Mais j'étais tellement déterminée à gagner cette édition, que ça a été l'accomplissement de tout mon entraînement sur l'eau. Donc, ça restera mon plus beau souvenir.

Tu t’alignes depuis 2008 sur le Défi Wind, est-ce un rendez-vous incontournable à tes yeux ?

Le défi Wind est ma compétition préférée parce que je suis chez moi, ce spot je le connais par cœur. C'est tellement bien de pouvoir s'affirmer sur son spot, avec autant de windsurfeurs qui viennent du monde entier pour le FUN ! Cette compétition sera toujours la number one sur mon calendrier de windsurfeuse !

Depuis tes débuts dans l’épreuve, sens-tu que le niveau a vraiment augmenté chez les filles ?

Je ne sais pas si le niveau a augmenté par contre, les filles sont là ! Elles ont la même envie que les gars de vouloir se surpasser et terminer leur défi Wind. Petit à petit, les filles se motivent et voient, au cours des éditions, que les meilleures nanas se placent dans le Top100 au milieu des gars. Je pense que ça les encourage, elles s'aperçoivent que cet événement n'est pas impossible à réaliser. L’envie de voir ce qu'elles ont en elles est au-dessus des courbatures et des mains rouges vives !

Tes bons résultats sur le Mondial du Vent et le circuit AFF ont-ils renforcé ta confiance ?

Bien sur, l'expérience que je gagne sur chaque compétition et même pendant les entraînements me donne confiance en ce que je fais. Parfois, je ne suis pas au top, mais à force de rider en compéte, le stress est contrôlable et je gagne en maturité. Cela m'aide pour devenir meilleure par la suite.

Un doublé et un Top100 au général sur ce Défi Wind, ça te ferait rêver ?

Comme tout champion de l'année précédente, le doublé fait rêver. Je connais mon niveau et je sais que cette année le niveau féminin sera particulièrement relevé, mais j'ai confiance en mes capacités. Je donnerais tout sur l'eau pour gagner des manches. D’'ailleurs le Top100 est, je suppose, à ma portée cette année. Grâce à mes nombreux entraînements, ma vitesse sur l'eau a pris des tours et je compte bien laisser le plus de potes derrière ! En tout cas, s'il y a toujours autant de monde chaque année, le secret vient de cet engouement mythique, du plaisir de se tirer la bourre avec des amis que l'on a pas vus depuis un an….

TAKEOFF RUNWAY from BARRE Estelle on Vimeo.

Plus d'actu sur Planche à voile / WindsurfSt Barth Fun Cup, compétition de windsurf avec Canal PloofRecord du monde de la plus longue vague surfée avec Camille Juban en windsurfWindsurf extrême sur le North Shore avec Jason PolakowDéfi Wind 2014 : Interview de la rideuse Marine Hunter

Défi Wind 2014 : Interview d'Estelle Barre, vainqueur 2013
Défi Wind 2014 : Interview d'Estelle Barre, vainqueur 2013