Deux wakeboarders dans la citerne basilique souterraine d’Istanbul !

Ecrit par

Les wakeboarders Dominik Gührs et Frederic Von Osten ont ridé entre les immenses colonnes de la citerne basilique d’Istanbul. Car il reste 20 centimètres d’eau dans ce monument incontournable de la capitale turque.

Mais où s’arrêtera Red Bull ? La question reste posée après le projet Red Bull Stratos pour lequel Félix Baumgartner avait sauté dimanche de 39 km de haut. Pour les wakeboarders Dominik Gührs et Frederic Von Osten, c’est dans les souterrains d’Istanbul qu’ils ont réalisé leur exploit, à l’abris des regards, mais pas des caméras. La citerne basilique d’Istanbul n’est pourtant pas le genre d’édifice dans lequel on imagine voir débouler deux wakeboarders. Erigé en 532 sous le règne de l’empereur Justinien pour stocker l’eau en vue de la saison estivale, ce lieu est composé de 336 colonnes qui mesurent chacune 8 mètres de haut. Si elle n’est évidemment plus utilisée aujourd’hui, il reste encore une vingtaine de centimètres d’eau à l’intérieur. Suffisant pour deux des meilleurs wakeboarders du monde ? Pas forcément, mais cela n’a pas empêché les deux Allemands Dominik Gührs et Frederic Von Osten de faire leur possible pour rider dans cet endroit insolite. Un peu comme ces deux kitesurfeurs qui ridaient sur une mer de sel.

Deux wakeboarders dans la citerne basilique souterraine d’Istanbul ! - photo
Deux wakeboarders dans la citerne basilique souterraine d’Istanbul ! - photo
Deux wakeboarders dans la citerne basilique souterraine d’Istanbul ! - photo
Deux wakeboarders dans la citerne basilique souterraine d’Istanbul ! - photo