Erzberg Rodeo 2015 : Résultats et vidéos de l’enduro de l’extrême

Ecrit par

Le Red Bull Hard Scramble 2015 a été remporté par Alfredo Gomez, Jonny Walker, Graham Jarvis et Andreas Lettenbichler qui terminent ex aequo. meltyXtrem revient en vidéo sur l'insurmontable course.

Ils sont seulement cinq à finir la course. Cinq pilotes sur 500 finalistes ont terminé dimanche 7 juin l’une des courses d’enduro les plus difficiles au monde : le Red Bull Hard Scramble. C’est le plus petit nombre de concurrents arrivés de l’histoire de l’Erzberg Rodeo. Les 24 kilomètres de piste sur la montagne de l’Erzberg en Autriche ont même eu raison des meilleurs. L'Espagnol Alfredo Gomez, les Anglais Jonny Walker et Graham Jarvis et l’Allemand Andreas Lettenbichler ont réussi à franchir les obstacles et passer les 14 checkpoints dans les quatre heures du temps imparti pour la course. À la suite d’un scénario de folie, ils terminent la 23e édition de l’Erzberg Rodeo ensemble, à seulement quinze minutes du gong final. Les enduristes sont rejoints in extremis par l'Espagnol Mario Roman, alors souffrant d'une blessure au genou.

Erzberg Rodeo 2015 : Résultats et vidéos de l’enduro de l’extrême

Arrivé en tête après le premier obstacle du bourbier, Walker endommage son radiateur. Il est rattrapé par Jarvis et Gomez puis par Lettenbichler. Incapables de franchir seuls la nouvelle zone en forêt appelée "Downtown", les pilotes se mettent d’accord pour s’entraider après deux heures de galères et finir la course en quatuor. Ils sont rejoints par le Sud-Africain Wade Young, finalement disqualifié pour avoir loupé un des checkpoints, et Mario Roman seulement quelques minutes avant la fin du chrono. Il faut rappeler que l’année dernière, Jonny Walker avait terminé l’épreuve en seulement 1h37. De quoi remonter le patron de l’Erzberg Rodeo, Karl Katoch, qui avait concocté une édition 2015 de tous les diables. Pari réussi au-delà de toutes ses espérances. On attend de voir ce qu’il leur réserve pour l’année prochaine. En attendant, nous vous présentons la course complète en vidéo. À voir également : Erzberg Rodeo 2015 : Vidéo Red Bull des meilleurs crashs.