FIA World Rallycross Championship 2016 : Sébastien Loeb 5e au Portugal, Petter Solberg vainqueur (vidéos)

Ecrit par

Sébastien Loeb n'a pas démérité pour sa première participation au championnat du monde de rallycross qui se déroulait ce week-end à Montalegre, au Portugal. Plus d'infos sur meltyXtrem.

Comme meltyXtrem vous l'expliquait il y a quelques jours dans un programme détaillé, la saison 2016 du championnat du monde de rallycross s'ouvrait ce week-end à Montalegre, au Portugal. Le rassemblement sportif a poussé les pilotes dans leurs derniers retranchements, de par sa géographie (le circuit était situé à 1 800 mètres d'altitude, constituant ainsi un vrai challenge dans le réglage du moteur) et sa météo (pluie et boue). Le nonuple champion du monde des rallyes Sébastien Loeb a effectué ses premiers tours de piste dans la cour des grands, aux côtés de véritables pilotes chevronnés tels que l'Américain Ken Block ou encore le champion du monde en titre Petter Solberg. Finalement, l'Alsacien a réussi à tirer son épingle du jeu pour cette manche d'ouverture. Lors de la première journée (samedi 16 avril), Sébastien Loeb a terminé par deux fois à la cinquième position, celle de leader revenant à Johan Kristoffersson (Q1) puis Mattias Ekström (Q2). ''Les conditions étaient vraiment difficiles avec de la pluie et surtout beaucoup de boue, a confié Loeb à l'issue de la première journée. C'était important de scorer et de ne pas abîmer la voiture, donc j'ai essayé de rester propre, sans prendre trop de risques. Le résultat est positif même si c'est compliqué de se situer compte tenu des conditions.''

La journée du dimanche a été quant à elle dédiée aux Q3 et Q4, respectivement remportées par Petter Solberg et Mattias Ekström. Alors à la septième place du classement général provisoire après sa sixième (Q3) et neuvième places (Q4), Sébastien Loeb a pu accéder aux demi-finales avec notamment Petter Solberg, Johan Kristoffersson, Mattias Ekström, Timmy Hansen mais aussi Davy Jeanney. Divisées en deux groupes, les demi-finales ont permis à Loeb de finir deuxième sur six (les trois premiers de chaque groupe accédaient à la finale). Lors de l'ultime round, il ne restait plus que Sébastien Loeb, Petter Solberg, Johan Kristoffersson, Robin Larsson, Toomas Heikkinen et Andreas Bakkerud. Malgré sa cinquième place dans une finale remportée par le Suédois Solberg, le nonuple champion du monde WRC a démontré qu'il pouvait d'ores et déjà rivaliser avec les meilleurs. Une performance sur laquelle il est revenu pour L'Équipe.

''J’ai attaqué fort en roulant un peu différemment, j’étais plus agressif, plus en glisse, a-t-il confié à l'issue de la finale dimanche. En demi et en finale, tu n’as pas le choix, il faut y aller. Pour contrer ceux qui vont vite, il n’y a pas trop d’autre d’option que le tour joker pour essayer de leur passer devant. Globalement, le bilan est pas mal pour une première même si j’ai toujours envie de faire mieux. Mais ça n’a pas été simple. Je découvrais le circuit et à chaque manche, il changeait en raison des conditions. Il fallait aussi se situer par rapport à la concurrence qui a bien progressé, en particulier, les Audi, Volkswagen et Solberg. Il faudra faire mieux la prochaine fois.'' Actuellement, Sébastien Loeb occupe la septième position au classement général avec 17 points. Le prochain rendez-vous de la saison est programmé à Hockenheim en Allemagne le 6 mai. À lire également : FIA World Rallycross Championship 2016 : Calendrier des courses avec Sébastien Loeb.

Résultats des épreuves à Montalegre au Portugal

.

.

.

.

.

.

Classement général

.

.