Formule 1 : Lewis Hamilton sacré à Austin si...

Ecrit par

En décrochant à Sotchi son neuvième succès de la saison, Lewis Hamilton s'est presque assuré de s'adjuger le titre 2015 dès le prochain Grand Prix, dans deux semaines, à Austin.

Après avoir dépassé en Russie son idole de jeunesse, le triple champion du monde Ayrton Senna (1988, 1990 et 1991), en termes de victoires remportées en Grand Prix - quarante-deux pour le Britannique contre quarante-et-une pour le Brésilien tragiquement décédé à Imola en 1994 -, Lewis Hamilton pourrait bien aussi l'égaler en coiffant à son tour une troisième couronne mondiale, dans un peu moins de quinze jours, à l'occasion du Grand Prix des États-Unis. L'actuel double champion du monde (2008 et 2014) dispose désormais de soixante-six points d'avance sur son dauphin au championnat, Sebastian Vettel, et même de soixante-treize de plus que son équipier chez Mercedes, Nico Rosberg, à quatre manches de la fin de la saison. Pour atteindre son Graal sur le circuit des Amériques, à proximité d'Austin au Texas, il lui suffira d'inscrire neuf unités de plus que le pilote Ferrari et deux de plus que son compagnon d'écurie. Si le natif de Stevenage - déjà vainqueur des éditions 2012 et 2014 du Grand Prix étasunien - y parvenait, il intégrerait donc le cercle très fermé des triples champions du monde de Formule 1, non seulement aux côtés d'Ayrton Senna mais aussi de légendes du sport telles Jack Brabham (1959, 1960 et 1966), Jackie Stewart (1969, 1971 et 1973), Niki Lauda (1975, 1977 et 1984) et Nelson Piquet (1981, 1983 et 1987). À lire aussi : Classement général pilotes et constructeurs après le Grand Prix de Russie.