Freeride World Tour 2015 : Julien Lopez sort indemne d’une avalanche, la compétition annulée (vidéo)

Ecrit par

Deuxième rider à partir sur la nouvelle face du Freeride World Tour à Kappl, en Autriche, le skieur français Julien Lopez s’est fait prendre dans une avalanche. Plus de peur que de mal pour le rider mais les organisateurs ont préféré stopper la compétition pour la journée.

La deuxième étape du Freeride World Tour 2015 en Autriche a décidemment du mal à partir ! Initialement prévue le 31 janvier sur la face nord de Wildseeloder à Fieberbrunn, la compétition a été repoussée par les organisateurs, qui avaient déjà fait le choix de se rabattre sur la face de Marokka, moins exposée aux vents. Finalement, seules les skieuses ont ridé cette face. Le passage de ces dernières a révélé une trop faible sous couche neigeuse et de nombreuses racines. Après la victoire de la skieuse suédoise Lotten Rapp, les juges et les riders des autres catégories (ski hommes, snowboard femmes et hommes) ont préféré ne pas poursuivre la compétition sur cette face pour des raisons de sécurité. Après de nombreuses inspections, la compétition s’est rabattue sur Kappl, toujours dans le Tyrol. Les dernières chutes de neige avaient bien recouvert les aspérités de la face et promettaient de la belle poudreuse bien fraîche pour le show mais aussi un risque d’avalanche plus élevé...

Freeride World Tour 2015 : Julien Lopez sort indemne d’une avalanche, la compétition annulée (vidéo)

Julien Lopez en a fait les frais ! Parti en second après son compatriote Léo Slemett, Julien s’est fait prendre dans une neige profonde à la réception d’un saut. Il perdait ses skis sur cette chute mais se relevait aussitôt. Alors qu’il commençait à remonter la pente pour récupérer ses skis, la neige commençait à craqueler tout autour de lui et l’emportait dans une avalanche. Julien Lopez a immédiatement déclenché son air bag et a pu rester au dessus de la coulée. Il redescendait quelques minutes plus tard sur ses deux jambes ! C'est la deuxième fois qu'il se fait prendre dans une avalanche après celle de 2013. Les skieurs du Freeride World Tour sont tous très bien préparés à ce danger et sont équipés d’un kit de sécurité (arva, pelle, sonde) et d’un sac air bag. Plus de peur que de mal donc pour Julien Lopez, mais les organisateurs du Freeride World Tour ont préféré jouer la sécurité et ont fait le choix de stopper la compétition pour la journée.

Parti en premier sur la face de Kappl, le Chamoniard Léo Slemett a bénéficié d'une face vierge de toutes traces et a su éviter les plaques de neige douteuses.... Il réalise un beau run qui lui vaut la note de 78.00. Léo arrive à garder pas mal de vitesse malgré une neige profonde et lourde. A lire aussi : Freeride World Tour 2015 : Vidéo best of et résumé complet de l'étape de Chamonix.