Funboard Tour AFF 2014 : Interview exclu de Pierre Mortefon, vainqueur à Marignane

Ecrit par

Troisième du circuit national AFF en 2013, le windsurfer Pierre Mortefon a de belles ambitions en 2014. Cela tombe bien, il a remporté la seconde étape du Funboard Tour AFF, qui se déroulait du 19 au 21 avril à Marignane. L'occasion de l'interviewer sur place.

A 24 ans, Pierre Mortefon s'est déjà taillé un solide palmarès en windsurf. En 2010, le Montpelliérain devient Champion du Monde Jeunes sur le circuit PWA et remporte le légendaire Défi Wind de Gruissan. Une épreuve longue distance, regroupant chaque année près de 1 000 windsurfeurs. Douzième slalomeur mondial en 2013, Pierre Mortefon a participé du 19 au 21 avril à la seconde étape du Funboard Tour AFF à Marignane. Avec une belle réussite, puisqu'il a remporté la compétition. meltyXtrem l'a rencontré sur place pour une interview que nous vous dévoilons ci-dessous en intégralité.

Plus d'actu sur Planche à voile / WindsurfCompétition de Windsurf en Guadeloupe avec Canal PloofFunboard Tour AFF 2014 : Les meilleurs slalomeurs français de windsurf à MarignaneRecord du monde de la plus longue vague surfée avec Camille Juban en windsurfWindsurf extrême sur le North Shore avec Jason Polakow

Pierre, quel était ton objectif pour cette épreuve de Marignane ?

Pierre : En arrivant ici, mon objectif était de faire une bonne place. Je me suis bien entraîné cet hiver, j'ai bien réglé l'ensemble de mon matériel. La première étape de la Ciotat n'a pas permis aux compétiteurs de s'exprimer, faute de bonnes conditions. A Marignane, nous avons eu droit à un vent fort et soutenu, c’était super de courir dans des conditions difficiles. Je suis content d’avoir gagné une manche et fait second dans la suivante. Je ne pouvais pas faire beaucoup mieux !

Comment gère-t-on ces conditions de navigation musclées ?

Pierre : Avec un plan d'eau aussi agité, la moindre erreur peut être fatale dans le clapot. On peut tomber à l’eau et ruiner sa course. Sur cette étape, les locaux comme Pascal Toselli et Cédric Bordes connaissaient forcément bien le spot, ils sont constants dans le vent fort. Gagner la première course en dépassant Pascal au dernier jibe montre que rien n'est jamais fini dans ces conditions, il y a toujours une place à gagner ou à perdre. La troisième étape du championnat de France Funboard aura lieu à la Tranche-sur-Mer, du 7 au 9 Juin. Les conditions seront différentes, le vent devrait être plus léger. J'espère que l'organisation sera du même niveau qu'à Marignane, où tout était top.

Quel est à tes yeux le niveau du Tour AFF ?

Pierre : Dans le Top 10 de l'AFF, on retrouve au moins huit riders qui participent au circuit mondial PWA. Les huit slalomeurs qui participaient aux finales de Marignane peuvent tous gagner une course AFF. C'est le championnat national avec le plus haut niveau. Il est donc hyper intéressant pour préparer une saison de Coupe du Monde, l'AFF sert de point de repère pour savoir où l'on se situe. Ma première place à Marignane est un bon signe pour l'étape PWA de Corée, en mai (étape finalement annulée à cause du naufrage du ferry qui a touché le pays le 16 avril dernier). J'y ai fait des bons résultats les trois dernières années, avec une quatrième place en 2012.

Dimanche et Lundi, il n'y a pas eu de course à Marignane, faute de vent suffisant. Comment le vit-on en tant que compétiteur ?

Pierre : Le fait de ne pas courir est une habitude à prendre, nous sommes tributaires du vent. Cela fait aussi partie de l'expérience de gestion de course, il faut être prêt à se remobiliser à tout moment. Hier (dimanchee) au vu des prévisions, on savait que ça allait être difficile de lancer des manches. Aujourd'hui (lundi), on se tenait quand même prêts.

Seras-tu au Mondial du Vent de Leucate, qui s'ouvre ce 26 avril ?

Pierre : Oui ! Je participerai à l'épreuve de vitesse du Mondial du Vent, la Sosh Cup. Des runs sur 500 mètres, qui regroupent windsurfeurs et kitsurfeurs. J'ai reçu récemment mon matériel. Leucate n'est pas très loin de chez moi, je vais aller naviguer un peu là bas avant l'épreuve. Mon objectif est de bien régler le matos, pour aller le plus vite possible. Je fais de temps en temps de la vitesse, plutôt pour m'amuser mais cela m'apporte également beaucoup. On retrouve des réglages proches en vitesse et en slalom. L'an dernier, j'ai terminé 6e avec les Kite, et troisième des windsurfeurs. J'étais content du résultat, j'espère maintenant rentrer dans le TOP 5 mais je ne connaît pas l'évolution du matos de Kite. Sur cette édition 2014, on retrouvera environ 30 planches, et 30 Kite. Il y a également un événement Windsurf Freestyle, et la Coupe du Monde PKRA de Kitesurf Freestyle. Le Mondial du Vent apporte du spectacle, il est localement important. Ca me tient à cœur de participer !

Marignane, jour 1 en vidéo

Funboard Tour AFF 2014 : Interview exclu de Pierre Mortefon, vainqueur à Marignane - photo
Funboard Tour AFF 2014 : Interview exclu de Pierre Mortefon, vainqueur à Marignane - photo