Gabriel Medina : "Cette victoire renforce la relation spéciale que j’ai avec le Quiksilver Pro France"

Ecrit par

Vainqueur du Quiksilver Pro France 2015, Gabriel Medina a dédié sa victoire à son grand-père décédé il y a quelques mois. Le champion du monde en titre a également évoqué la relation particulière qui le lie à cette épreuve française.

Le suspens n’a pas duré longtemps sur cette finale du Quiksilver Pro France 2015 finalement remportée logiquement par Gabriel Medina. Le Brésilien a été impérial en signant quelques manœuvres fabuleuses, dont un air magistral pour terminer la série en beauté et s’échapper au tableau des scores avec une note totale de 17,50. A sa sortie de l’eau, il dédiait sa victoire à son grand-père et versait quelques larmes avant de passer devant les micros. "C’est incroyable d’être de retour sur le podium. Je m’étais fait une promesse de remporter un événement cette année (il avait échoué en finale face à Jérémy Flores à Teahupoo), d’autant que je voulais le faire pour mon grand-père qui est décédé il y a quelques mois. Il me disait d’ailleurs toujours de balancer des airs en compétition, donc je suis plutôt content d’en avoir fait quelques-uns ici. Ma planche était vraiment parfaite pour ces conditions. Et en plus, tout est allé dans mon sens sur cette finale face à Bede. J’avais dit à mon père que la victoire me manquait."

Gabriel Medina : "Cette victoire renforce la relation spéciale que j’ai avec le Quiksilver Pro France"

"C’est une épreuve évidemment spéciale pour moi (il l’a remportée en 2011 pour sa première victoire sur le tour et s’était fait connaître aux yeux de l’Europe lors du Quiksilver King of the Groms qu’il avait aussi remporté en 2009). C’est là que tout a commencé pour moi en 2009. A chaque fois que je viens ici, je fais des bons résultats, c’est pourquoi j’ai une relation spéciale avec la France. J’adore les croissants et les baguettes (rires). En plus, les vagues sont assez similaires à celles que j’ai chez moi au Brésil, donc c’est évidemment plus facile de les lire, sauf sur cette édition, où c’était assez brouillon." A lire aussi : Quiksilver Pro France 2015 : Gabriel Medina qualifié pour la finale grâce à un tube à 10 sur 10 (vidéo) !