Guillaume Néry frôle la mort à Chypre après une plongée à -139 mètres (vidéo)

Ecrit par

Guillaume Néry a frôlé la mort jeudi 10 septembre en voulant battre le record du monde de poids constant avec palmes (129 mètres). Le Français est descendu à -139 mètres et a fait une syncope en remontant.

Un terrible incident a eu lieu jeudi 10 septembre lors de la pré-compétition des championnats du monde d'apnée à Limassol à Chypre. Alors qu'il voulait battre le record du monde d'apnée en poids constant avec palmes établi à -129 mètres par le Russe Alexey Molchanov, Guillaume Néry a frôlé la mort à cause d'une erreur des juges et des organisateurs. En effet, la mesure du câble avait été portée à -139 mètres alors qu'elle affichait -129 mètres. Le Français a donc plongé dix mètres de plus sans le savoir ! C'est en remontant de cet exploit que Guillaume Néry a été victime d'un squeeze (déchirement d'alvéoles pulmonaires). Dans une interview accordée à France Apnée, le champion du monde revient sur ce drame évité de peu : ''Tout d’abord je suis allé à -139m, car il y avait une erreur de 10 mètres. Ma montre affichait 137m à cause d’un léger courant qui a donné un léger angle et ma montre est des fois pessimiste. Bref ça ne change pas grand chose. La descente s’est très bien passée. Après 100m, je sais que je n’aurais aucun problème de compensation et que les 129m sont à portée de bras. Je suis tellement concentré que je ne réalise pas vraiment le temps qui passe, phénomène accentué par la narcose qui est plus forte en grande profondeur. J’ai utilisé des alarmes dans le passé, mais j’ai toujours préféré faire confiance à mes sensations. Je n’aime pas l’idée de dépendre de la technologie. Pour le coup, une alarme m’aurait rendu un grand service.''

La faute est donc imputée aux juges et organisateurs de la compétition, comme l'explique Guillaume Néry : ''C’est une erreur partagée : organisateurs et juges. Le câble est mesuré avec des scotchs. Pour 140 mètres, il est censé y avoir une marque rouge (100 mètres) et 4 marques blanches. Un scotch blanc avait disparu. Il y a donc eu confusion et les 140m ont été pris pour 130m. Au final je me retrouve à 10 mètres de plus à cause d’un bout de scotch blanc disparu.'' À la sortie de l'eau, Guillaume Néry ne se souvenait plus de rien et il a été placé sous oxygénothérapie. Le Français a également fait savoir qu'il ne participerait pas aux championnats du monde d'apnée qui auront lieu du 11 au 20 septembre et qu'il arrêtait les compétitions. ''Je me disais depuis quelques jours ''cette compet, c’est la dernière''. Et j’étais heureux à l’idée de finir sur un record du monde et pourquoi pas une médaille. Des fois, il faut savoir ne pas être trop gourmand et écouter les signes de la vie. Je n’ai plus envie d’aller profond et l’incident de ce matin me conforte dans cette idée. Je ne participerais donc pas aux Championnats du Monde.'' À lire également : Championnats du monde d'apnée 2015 : Programme du 11 au 20 septembre à Chypre.