Hard Enduro Hell's Gate 2015 : Des conditions météo extrêmes (vidéo Red Bull)

Ecrit par

Cette année, la Hell’s Gate aura connu son lot de boue, de pluie, de neige et de crashs à Il Ciocco. Des conditions difficiles qui n’ont pourtant pas empêché Jonny Walker de remporter la course de motocross.

Hell’s Gate est un rendez-vous bien connu pour les amateurs d’enduro en motocross. Red Bull a déjà dévoilé la vidéo best of de la course, et vous propose aujourd’hui de découvrir les conditions dans lesquelles les pilotes ont évolué le 14 février dernier. Et cette année, le moins que l’on puisse dire c’est que l’événement a marqué les esprits. Les riders ont été confrontés aux reliefs imposants des Alpes, au coeur du parc Il Ciocco en Italie, mais ils étaient préparés pour. Ce à quoi ils ne s’attendaient certainement pas, ce sont les conditions météo qui les ont accompagnés ce jour. Au menu, de la neige, de la pluie et un paquet de boue qui ont fait de cette édition 2015 la plus difficile de l’histoire de la course !

" De toutes les courses auxquelles j’ai participé, c’était les conditions les plus difficiles, a expliqué Jonny Walker, le vainqueur de la course à Red Bull. Il y avait de l’eau partout et énormément de neige. Ce qui a rendu le parcours si ardu, c’était le fait que la neige soit collante ! C'était vraiment dur, il n'y avait aucun moment de répit. Rester hors des accrochages était la clé pour simplement finir la course. Avec un peu de chance, j'ai réussi à éviter la meute et cela m'a mis en position parfaite pour l'emporter. Après quatre essais les années précédentes, c'est incroyable de réussir enfin à s'imposer ici ". Des conditions météo qui ne l'ont donc pas empêché de prendre la tête de la course à la fin du premier tour, et de rafler le titre sous le nez de Graham Jarvis, qui était donné grand favori en raison de ses quatre victoires sur la Hell’s Gate. A lire aussi : Masters of Dirt 2015 : Vidéo best of du show FMX, BMX et MTB à Vienne

Source : Red Bull