Harry Gillam en ski acrobatique en water jump

Harry gillam est un skieur acrobatique qui s’entraine même l’été en sautant en water jump sur les tremplins crée spécifiquement pour la discipline. Un atterrissage dans l’eau après des sauts à près de 10 mètres de hauteur.

Harry gillam a commencé le ski acrobatique en 2007 à 14 ans seulement pour combiner deux de ses passions : la gymnastique et le ski. Après des compétitions en Europe, il traverse l’Atlantique pour s’implanter aux Etats-Unis dans l’Utah. Le rider britannique participe depuis au circuit nord-américain (qui le plus relevé au monde). Cet hiver, il a pu enchainer son premier saut à trois vrilles. Une performance qui lui a permis de participer à la Coupe du Monde. Etre capable de pratiquer un tel sport extrême est incroyable, mais la meilleure partie de mon travail, c’est quand je peux rentrer à la maison sain et sauf, sans blessure. Comme ça, je peux sauter un autre jour. Pendant l’été, l’Anglais profite de sauter en water jump pour continuer à s’entrainer. Le principe est le même qu’en hiver, sauf que l’atterrissage se fait dans l’eau. Une solution parfaite pour tenter des sauts risqués que l’on ne saurait trop suggérer à Julian Carr, le timbré du week-end de la semaine dernière. A lire aussi : GoPro : David Wise aux X Games et son run victorieux en caméra embarquée.

Harry Gillam en ski acrobatique en water jump - photo
Harry Gillam en ski acrobatique en water jump - photo
Harry Gillam en ski acrobatique en water jump - photo
Harry Gillam en ski acrobatique en water jump - photo
Harry Gillam en ski acrobatique en water jump - photo