Hawaiian Pro 2015 : Maxime Huscenot et Joan Duru pour une place dans l'élite (vidéo)

Ecrit par

L'Hawaiian Pro 2015 débute jeudi soir sur le spot de Haleiwa à Hawaii. Cette avant-dernière étape des Qualification Series devrait peser lourd dans la course au World Tour 2016.

C'est dans la nuit de jeudi à vendredi que débutera l'Hawaiian Pro 2015, avant-dernière épreuve des Qualification Series et première étape du Vans Triple Crown 2015 (qui regroupe les trois compétitions hawaïennes de fin de saison, le Hawaiian Pro, le Vans World Cup of Surfing et le Billabong Pipe Masters). Résultat, la grande majorité des surfeurs du World Tour ont répondu à l'appel ainsi que tous les prétendants à une place dans l'élite du surf mondial en 2016. À l'heure actuelle, ils sont quatre (en dehors des 22 premiers du classement général du CT) à avoir quasiment déjà garanti leur présence au plus haut niveau la saison prochaine : les Brésiliens Caio Ibelli et Miguel Pupo, l'Américain Kolohe Andino et l'Australien Jack Freestone. Restent donc six places à attribuer puisque les dix premiers des Qualification Series accéderont à l'élite l'an prochain. Et la bonne nouvelle, c'est que deux Français peuvent encore légitimement envisager rejoindre Jérémy Flores et, peut-être, Michel Bourez, en 2016.

Maxime Huscenot, vainqueur du Söoruz Lacanau Pro 2015 cet été, et Joan Duru pointent en effet avant le Hawaiian Pro 2015 aux 18e et 20e places des Qualification Series. À seulement 3 000 points de la 10e place occupée par l'Australien Ryan Callinan. Quand on sait que le vainqueur à Hawaii empochera 10 000 points, tous les espoirs restent permis. Il faudra en revanche montrer autre chose que sur le Oi HD Sao Paulo Open 2015, disputé la semaine dernière, et qui a vraisemblablement permis à Miguel Pupo, le vainqueur, de s'assurer une fin de saison un peu plus relax. Dans la course à l'accession au World Tour, les deux Tricolores ont en effet grillé une cartouche en or en s'inclinant tous deux dès leur entrée en lice au round 1. Une mésaventure qui ne se reproduira de toute façon pas ce week-end puisqu'en raison de leur classement, ils démarreront la compétition au round 2.

Hawaiian Pro 2015 : Maxime Huscenot et Joan Duru pour une place dans l'élite (vidéo)

Le problème pour les deux Français, c'est que la concurrence sera encore plus rude que d'habitude. Comme c'est la coutume depuis de nombreuses années, la majorité des grands noms du World Tour seront en effet présents sur le Hawaiian Pro cette année. Soit pour tenter d'assurer leur qualification l'an prochain, comme Michel Bourez, soit pour préparer le Billabong Pipe Masters 2015, la dernière épreuve de la saison, qui aura lieu début décembre. Jérémy Flores, John John Florence, Gabriel Medina, Adriano de Souza ou encore Filipe Toledo ont ainsi répondu présents. Seuls Kelly Slater, Mick Fanning et Joel Parkinson manquent à l'appel parmi les grands patrons. Et encore, les deux derniers seront bien présents pour le Vans World Cup of Surfing. La tache de Maxime Huscenot et Joan Duru s'annonce donc compliquée. Mais pas insurmontable... À lire également : Mick Fanning élu sportif de l'année par le magazine GQ.