Hurley Australian Open 2015 : Johanne Defay, Stephanie Gilmore, Sally Fitzgibbons, elles sont toutes là

Ecrit par

Le Hurley Australian Open débute lundi matin et le spectacle risque d'être grandiose. Pour la deuxième grosse étape des Qualification Series, toutes les plus grandes surfeuses du monde ont répondu à l'appel. Tour d'horizon des forces en présence.

La favorite : Sextuple championne du monde, Stephanie Gilmore fera figure de surfeuse à battre sur le Hurley Australian Open. Victorieuse à trois reprises sur le World Tour en 2014, l'Australienne n'aura été absente des quarts de finale qu'à une reprise, lors du Rio Women's Pro. Une ombre au tableau qui n'aura en rien gâché son exceptionnelle saison ponctuée par un 6e titre mondial en 8 ans. Véritable légende vivante de sa discipline à seulement 27 ans, elle visera un 7e titre record (elle partage pour l'instant le record avec Layne Beachley) en 2015. Avec la reprise du Samsung Galaxy Championship Tour à la fin du mois lors du Roxy Pro Gold Coast, Stephanie Gilmore cherchera à faire le plein de confiance. Pas question en revanche pour ses adversaires de penser un seul instant qu'elle ne jouera pas la victoire sur le Hurley Australian Open. Car elle l'a prouvé à plusieurs reprises depuis le début de sa carrière, l'Australienne ne vit que pour ça.

Hurley Australian Open 2015 : Johanne Defay, Stephanie Gilmore, Sally Fitzgibbons, elles sont toutes là

L'outsider : Carissa Moore est la seule à avoir privé Stephanie Gilmore de titres mondiaux depuis 8 ans. Double championne du monde (2011 et 2013), l'Hawaïenne a vécu une saison dernière décevante pour elle. Victorieuse de deux épreuves en début d'année elle aura ensuite traversé le reste de 2014 sans finale jusqu'à sa victoire lors du Target Maui Pro, dernière épreuve du World Tour. Elle reste donc sur une note positive et retrouvera à coup sûr le Hurley Australian Open avec grand plaisir puisqu'elle en est la tenante du titre. Forcément motivée à l'idée d'ajouter à son palmarès un nouveau titre de championne du monde, elle fera figure de principale rivale de Stephanie Gilmore. Un duel au sommet en finale entre les deux jeunes femmes n'est pas à exclure.

Hurley Australian Open 2015 : Johanne Defay, Stephanie Gilmore, Sally Fitzgibbons, elles sont toutes là

L'armada australienne : En plus de Stephanie Gilmore, les fans australiens vont pouvoir compter sur des cartouches de choix pour arracher la victoire sur leurs terres. Respectivement 2e et 4e mondiale l'an dernier, Tyler Wright et Sally Fitzgibbons seront également de la partie. Dans l'ombre de leur aînée depuis de longues années, elles voudront toutes deux afficher leurs ambitions au grand jour sur le Hurley Australian Open. Sally Fitzgibbons confiait d'ailleurs il y a quelques jours qu'il " faut savoir se relever et repartir au combat ". Suffisamment clair pour comprendre que la triple vice-championne du monde ne sera pas là pour amuser la galerie en 2015. Vice-championne du monde l'an dernier, Tyler Wright est elle passée tout près de son premier titre. Elle a même eu son destin entre ses mains après la défaite en quarts de finale de Gilmore lors du Target Maui Pro. Mais rattrapée par la pression, l'Australienne aura laissé la victoire à Carissa Moore et vu ses rêves de sacre planétaire s'envoler. Reste à voir comment elle aura géré cette énorme déception.

Hurley Australian Open 2015 : Johanne Defay, Stephanie Gilmore, Sally Fitzgibbons, elles sont toutes là

Les Françaises : Elles seront nombreuses à représenter la France sur cette deuxième compétition des Qualification Series. Avec en tête d'affiche Johanne Defay, désormais seule Tricolore engagée sur le World Tour après l'année galère de Pauline Ado en 2014. Élue rookie de l'année la saison dernière, Defay reste sur une sensationnelle dynamique avec 6 quarts de finale consécutifs. 8e mondiale, 2015 sera pour elle l'année de la confirmation. Désormais habituée au plus haut niveau, elle devra avoir comme objectif d'aller plus haut et pourquoi pas d'aller chercher une première victoire. Si elle semble encore un peu tendre pour jouer la course au titre avec les Gilmore, Moore, Fitzgibbons et autres Wright, elle peut néanmoins légitimement ambitionner d'aller les chatouiller. Et pourquoi pas sur le Hurley Australian Open. Pauline Ado sera également de la partie, elle qui compte bien retrouver l'élite en 2016 tout comme la vice-championne du monde junior Tessa Thyssen, Justine Dupont, Maud le Car et Kim Veteau. La compétition ainsi que tous les résultats seront à retrouver sur meltyXtrem.

Hurley Australian Open 2015 : Johanne Defay, Stephanie Gilmore, Sally Fitzgibbons, elles sont toutes là