Ice Climbing Ecrins 2016 : La 26ème édition de l'événement d'escalade sur glace est lancée (résumé)

Ecrit par

La rédaction de meltyXtrem se trouve dans les Alpes, à l’Argentière-La-Bessée pour assister à la 26ème édition de l’Ice Climbing Ecrins. La compétition d’escalade sur glace et de dry-tooling désormais incontournable.

L’ice Climbing Ecrins, c’est parti ! Depuis jeudi 13 janvier, les plus grands adeptes de glace se rassemblent à l’Argentière-La-Bessée pour prendre part à l’événement. Au programme, de nombreuses animations, des projections de films, des démonstrations, ou des essais, le tout sur un seul et unique thème la montagne. Un week-end durant lequel le ski, l’escalade sur glace, et sa déclinaison freestyle, le dry-tooling sont donc mis à l'honneur. Pour rappel, ces pratiques sont issues de l’alpinisme et consistent pour la première à escalader des cascades de glace, et pour la seconde à grimper des parois rocheuses inaccessibles en escalade classique. Dans les deux cas, les participants sont équipés de piolets, et de chaussures à crampons. Les mouvements ressemblent également à ceux de l’escalade. La rédaction de meltyXtrem se trouve sur place pour vous faire partager l’événement.

Ice Climbing Ecrins 2016 : La 26ème édition de l'événement d'escalade sur glace est lancée (résumé)

Les journées du jeudi et du vendredi ont été consacrées aux initiations. Parce que la grande particularité de l’événement, c’est qu’il permet au public se s’essayer à la discipline, mais également de tester le matériel proposé par les marques partenaires. Samedi, en plus des initiations le public pourra assister à une compétition de dry-tooling tous niveaux et à des jeux anglo-saxons très particuliers. Enfin, la journée du dimanche sera réservée aux initiations. Une chose est certaine, la 26ème édition de l’Ice Climbing Ecrins s’annonce chargée. De nombreux grimpeurs internationaux se trouvent sur place, Stéphanie Moreau en fait partie. Celle qui figure sur l’affiche de la 26ème édition de l’Ice Climbing Ecrins explique : " Je n’ai pas toujours été présente sur l’événement, la première fois que je suis venue ça doit être en 2004. Ce qui me fait revenir c’est l’ambiance, la glace… Ce n’est pas toujours en condition, mais on arrive à trouver de petits bouts à équiper pour le public et à grimper pour nous ! C’est un bon moment de partage avec les gens qui débutent, ou ceux qui sont en perfectionnement. Une belle manière de partager notre activité ! Je suis là pour guider un peu, représenter Camp Cassin, et puis participer à la compétition de dry-tooling de samedi avec les copains ". A lire aussi : Avalanches : Le manteau neigeux est très instable dans les Alpes

Source : Ice Climbing Ecrins