Jack Freestone sacré champion du monde junior de surf !

Ecrit par

L’Australien Jack Freestone a remporté cette nuit son deuxième titre de champion du monde junior de surf. Impérial sur le spot de de Keramas à Bali, il a cependant dû s’employer en finale contre l’Hawaïen Zeke Lau. Il s’impose finalement pour 6 centièmes

Alors que Jérémy Flores et Kelly Slater se qualifiaient ce week-end pour le troisième tour au Rip Curl Pro Portugal lors de la huitième manche du circuit mondial de surf, ceux qui devraient prendre la relève dans quelques années s’affrontaient depuis 10 jours à Bali. C’est sur le spot de Keramas que se tenait le Oakley World Pro Junior, championnat du monde junior 2012. Un lieu magique sur lequel les surfeurs auront livré des prestations d’un niveau incroyable. Côté français, c’est Maxime Huscenot qui a réalisé la meilleure performance en atteignant le troisième tour (éliminé par le Brésilien Caue Wood). Et comme sur le circuit pro, les Australiens étaient présents en force en Indonésie avec trois représentants en quart de finale. Si seul Jack Freestone parvenait finalement à rejoindre le dernier carré, il portait très haut les couleurs du pays du surf en livrant une demi-finale énorme face au Marocain Ramzi Boukhiam. Une note de 19,53 pour l’Australien (contre seulement 2,17 pour son adversaire) permettait à Freestone de rejoindre la grande finale dans laquelle il retrouvait Ezekiel Lau, vainqueur de son duel face à l’Américain Andrew Doheny.

Jack Freestone sacré champion du monde junior de surf !

Un dernier duel épique qui se décidait finalement pour moins d’un dixième de point. Malgré de belles vagues prises par Lau dans les dernières minutes, le jeune Hawaïen de 18 ans devait s’incliner pour 6 centièmes seulement (13,83 contre 13,77) ! Jack Freestone remportait donc son deuxième titre de champion du monde junior après celui acquis en 2010. Mais pas de comparaison possible pour l’Australien comme il l’expliquait après sa victoire. "Quand j’ai gagné en 2010, c’était juste de la chance. J’avais surtout profité de conditions qui m’avaient été favorables. Aujourd’hui, c’était vraiment différent car tout se jouait sur la finale. Mais j’ai évité de me mettre trop de pression. Finalement, c’est incroyable de rejoindre Joel Parkinson (le numéro un mondial actuel du circuit pro, lui aussi sacré plusieurs fois en junior). C’est mon surfeur favori et nous sommes tous les deux de Coolangatta. C’est un sentiment incroyable." Chez les filles, c’est l’Australienne Nikki Van Dijk qui s’est imposée face à la Sud-Africaine Bianca Buitendag. Comme souvent, l’Australie a tout raflé cette année.

Jack Freestone sacré champion du monde junior de surf ! - photo
Jack Freestone sacré champion du monde junior de surf ! - photo
Jack Freestone sacré champion du monde junior de surf ! - photo
Jack Freestone sacré champion du monde junior de surf ! - photo
Jack Freestone sacré champion du monde junior de surf ! - photo