James Kingston grimpe sans sécurité sur une grue à 450m de haut à Dubaï ! (vidéo)

Ecrit par

Le Britannique James Kingston n'en finit plus de nous étonner avec ses vidéos vertigineuses. Sa dernière ascension ? Une grue s'élevant à 450m de haut à Dubaï. Le tout sans protection.

On l'avait laissé en plein cœur de Londres lors de son passage illégal sur le HMS Belfast, on le retrouve cette fois-ci à Dubaï (Émirats arabes unis), l'une de ses destinations favorites. Car on y trouve un tas de gratte-ciel et des grues sur des chantiers qui n'en finissent pas de se multiplier. Un vrai terrain de jeu pour le Britannique James Kingston, qui s'est fait un nom en escaladant à mains nues et sans protection tout ce qui s'élève vers le ciel depuis quelques années. Cet adepte du parkour a ainsi choisi de grimper sur la grue située juste à côté de Marina 101, le bâtiment résidentiel le plus haut du monde avec ses 426 mètres. Lui est donc allé un peu plus haut encore, autour de 450 mètres ! Le tout avec décontraction et grâce à la complaisance des ouvriers, comme il l'explique : "Les ouvriers à Dubaï, d'origine indienne, sont les gens les plus gentils que je n'ai jamais rencontrés. Il y avait un grutier dans sa cabine et j'ai tapé à sa porte pour ne pas l'effrayer. Après une brève discussion, il m'a laissé monter sur le bras de la grue, ce qui n'arriverait jamais dans la plupart des autres pays."

James Kingston grimpe sans sécurité sur une grue à 450m de haut à Dubaï ! (vidéo) - photo
James Kingston grimpe sans sécurité sur une grue à 450m de haut à Dubaï ! (vidéo) - photo

James Kingston reconnaît toutefois que cette ascension n'a pas été de tout repos : "C'est la plus haute structure que je n'ai jamais grimpée. Cela m'a pris une heure et demie pour atteindre le toit en passant par une grue et monter les 50 premiers mètres. J'en ai ensuite eu pour une heure d'escaliers en essayant de ne pas mourir de déshydratation. C'était la construction la plus chaude de ma vie et j'avais seulement une petite bouteille d'eau avec moi." En tout cas, James Kingston est arrivé en haut et a pu profiter d'une vue imprenable sur la ville au lever du soleil, que personne n'avait pu avoir avant lui. Il nous la fait partager grâce à sa caméra embarquée. À lire aussi : James Kingston escalade la tour Eiffel en secret… (vidéo)