José Maria Lopez : "Tous les pilotes voulaient gagner au Nürburgring, moi le premier !"

Ecrit par

José Maria Lopez peut être satisfait de sa course sur le circuit mythique de Nürburgring. Il termine premier et deuxième des deux courses et s’ancre encore plus en tête du championnat du monde des voitures de tourisme.

Il est ravi. Le pilote Argentin José Maria Lopez accroit encore un peu plus son avance au classement général du WTCC 2015 sur Sébastien Loeb, à 50 points du Français. Il a terminé premier et deuxième des deux courses qui ont eu lieu sur les 22,810 km du tracé du Nürburgring en Allemagne. Un circuit mythique qui rend la course particulière pour les compétiteurs : " Tous les pilotes voulaient gagner ici, moi le premier ! C’est un sentiment incroyable de s’imposer sur un tel tracé ", notait l'Argentin après ses performances. Parti en sixième position, il a remonté rapidement dans le trio de tête : " Dans la première course, ma tâche a été facilitée par le mauvais départ d’Hugo Valente. Comme je l’espérais, je me suis échappé dès le premier tour et Sebastien (Loeb) n’était pas en position de prendre mon aspiration dans la grande ligne droite. "

José Maria Lopez : "Tous les pilotes voulaient gagner au Nürburgring, moi le premier !"

Durant la seconde course, il a éprouvé beaucoup de mal à dépasser le Chinois Ma avant que ce dernier ne fasse une sortie de route : " Lors de la seconde manche, je suivais Ma qui était à la limite, en permanence. Je n’arrivais pas à le passer et j’avoue m’être résigné à rester derrière ! Ça m’agaçait un peu car je savais qu’Yvan était en tête et qu’il allait me reprendre beaucoup de points. Quand Ma est sorti, jusqu’à la dernière seconde je n’ai pas su de quel côté de la piste allait finir sa voiture ! Nous étions aux premières loges, Sébastien et moi. Heureusement, c’est passé. J’ai dû freiner mais j’ai pu quand même pu revenir sur les Honda. Je pensais bien passer Tarquini, mais j’ai aussi pu prendre l’avantage sur Monteiro qui avait perdu l’aspiration sur Yvan. " Le pilote a finalement terminé deuxième de cette course et se classe largement au-dessus de ses concurrents, à commencer par son dauphin au général Sébastien Loeb (5e). Lopez a conclu de la meilleure des façons cette course : " C’était vraiment un week-end fantastique. " Le prochain rendez-vous est donné du 5 au 7 juin en Russie. À lire aussi : Sébastien Loeb : "Mon bilan comptable du Nürburgring n’est pas à la hauteur".