Journée de la femme : Ces trois rideuses qui ont marqué les sports extrêmes en 2015

Ecrit par

Pour la journée de la femme, meltyXtrem a sélectionné quatre rideuses qui ont marqué l’actu des sports extrêmes la saison dernière. Johanne Defay, énorme sur le championnat du monde de surf, Laetitia Roux, reine du ski alpinisme et Rachel Atherton, imbattable en VTT descente.

A l’image de ce qui se pratique dans le tennis depuis longtemps, le surf et le VTT descente proposent eux aussi une coupe du monde qui juxtapose les épreuves féminines et masculines. Ce sera par exemple le cas pour la première étape du championnat du monde de surf qui devrait débuter ce jeudi en Australie et sur laquelle on retrouvera Johanne Defay qui tentera de confirmer sa superbe année 2015. La Française de 22 ans fait partie des trois rideuses qui ont marqué la saison sportives et que l’on a sélectionnées pour cette journée de la femme du 8 mars. Car victorieuse l’année dernière du Vans US Open, Johanne est entrée dans un cercle très fermé. Les cadors du circuit sont en effet depuis très longtemps australiennes, américaines ou hawaïennes.

Journée de la femme : Ces trois rideuses qui ont marqué les sports extrêmes en 2015

Elles sont très rares en dehors de ce cercle de surfeuses anglo-saxonnes à avoir inscrit leur nom au palmarès d'une épreuve du World Tour. Il faut ainsi remonter au "Movistar Peru Classic" en 2010 pour voir un autre drapeau que ceux de ces trois pays, hissé au sommet de la hiérarchie mondiale. La Brésilienne Silvana Lima s’était alors imposée à San Bartolo (Pérou) face à l'Australienne Sally Fitzgibbons. On mesure ainsi mieux l’exploit de Johanne Defay ce 2 août 2015, qui devenait alors la seconde Française à avoir remporté une épreuve dans l’élite après Anne-Gaëlle Hoarau à Saint-Leu en 1992 sur le Vania Trophée Féminin. Revivez les plus belles vagues et la victoire de Johanne sur ce Vans US Open of Surfing il y a sept mois maintenant avec la vidéo ci-dessous.

[WORLD SURF LEAGUE] Johanne Defay s'impose pour... par mcsextreme

Rachel Atherton, imbattable (ou presque) en 2015

La saison dernière, il y a eu elle et les autres sur la coupe du monde de VTT descente. Rachel Atherton a quasiment tout raflé en 2015, remportant six des sept manches de coupe du monde et souvent avec un écart important sur la concurrence. L’Anglaise n’a finalement été battue que sur l'épreuve d’ouverture de Lourdes par la Française Emmeline Ragot. Mais le duel entre les deux femmes aura tourné court avec la blessure d’Emmeline à Mont Ste Anne (Canada) qui aura laissé le champs libre à Rachel Atherton (28 ans) sur le reste de la saison, finalement victorieuse du général de la coupe du monde. Mais la Britannique semblait de toute façon intouchable, elle qui remportait également en septembre dernier un nouveau maillot arc-en-ciel de championne du monde à Vallnord en Andorre (revivez d’ailleurs son run victorieux en caméra embarquée ci-dessous).

Laetitia Roux, reine du ski alpinisme

Elle s’apprête à disputer la Pierra Menta qui débutera demain à Arêches-Beaufort. Et comme sur la plupart des courses où elle est engagée, elle sera favorite avec sa coéquipière Axelle Mollaret avec laquelle elle vient de remporter l’Altitoy Ternua dans les Pyrénées. Laetitia Roux est une des plus grandes championnes du sport français, elle qui domine sa discipline depuis plusieurs années maintenant. A 30 ans, elle a déjà tout gagné en ski alpinisme (dont six fois le général de la coupe du monde, 15 titres de championne du monde, cinq fois la Pierra Menta…). Monstre de travail et de préparation dans un sport où les athlètes sont loin de rouler sur l’or, Laetitia Roux est aussi une ambassadrice de sa discipline, toujours disponible pour le public et les médias. Et si le reportage date de 2014, on vous conseille tout de même de jeter un œil ci-dessous à l’Intérieur Sport qui lui était consacré par les équipes de Canal +.