Kelly Slater : 43 ans et une carrière record en chiffres

Ecrit par

Joyeux anniversaire Kelly Slater ! L’icône vivante du surf fête aujourd'hui ses 43 ans, l'occasion pour meltyXtrem de revenir sur les moments forts de la carrière de King Kelly, ainsi que ses statistiques impressionnantes.

Kelly Slater a aujourd'hui 43 ans, et on ne le rajeunira pas en disant qu'il a côtoyé deux ou trois générations de surfeurs. Pourtant, c'est une réalité : avec 20 saisons sur le Tour et 11 titres mondiaux décrochés, la longévité et les performances de King Kelly sont exceptionnelles dans le sport de haut niveau. Avec 11 couronnes mondiales, Slater devance largement Mark Richards (quatre titres), son mentor Tom Curren, Andy Irons et Mick Fanning (trois chacun). Kelly Slater est donc entré dans la légende du surf, une légende débutée le 14 juin 1989. Le petit monde du WCT accueille alors un Floridien de 17 ans : Kelly Slater lui-même. Venu participer en voisin à l'Aloe Up Cup, à New Smyrna Beach, le jeune surfeur est éliminé au round 2, mais il retient vite. Le 19 août 1990, pour sa quatrième épreuve WCT, Slater atteint les demi-finales du Quiksilver Lacanau Pro face au maître Tom Curren. Nettement battu (85,50 contre 97) par Curren, vainqueur de la compétition et futur triple champion du monde de surf, Slater forge néanmoins sa réputation et prépare son envol.

Kelly Slater est unique et l'a encore prouvé en octobre, avec le premier 540 de l'histoire

En 1991, le surdoué américain intègre pour de bon le Tour : son histoire est prête à s'écrire, avec un premier grand fait d'armes à l'accent français. Fin août 1992, Kelly Slater remporte ainsi sa première épreuve WCT, le Rip Curl Pro Landes à Hossegor, face à Gary Elkerton. Après deux finales perdues la même année, le rookie Slater touche enfin au but. Depuis, son palmarès a bien grandi. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : 228 épreuves disputées sur le circuit WCT, pour 54 victoires en "seulement" 79 finales ! Soit 21 victoires de plus que Tom Curren (33), qui le suit au nombre de victoires... Une efficacité redoutable de King Kelly, et une régularité qui se traduit par ses classements. Kelly Slater champion du monde, un scénario très fréquent puisqu'en 20 saisons pleines, le surfeur floridien a terminé à 16 reprises dans les trois premiers du championnat du monde WCT. L'année 1991 correspond à son seul classement en dehors du Top 10 (43e).

Kelly Slater : 43 ans et une carrière record en chiffres - photo
Kelly Slater : 43 ans et une carrière record en chiffres - photo

Kelly Slater a fait entrer le surf dans une nouvelle dimension, avec, certaines années, des statistiques hallucinantes pour l'Américain : sept victoires en sept finales en 1996, cinq titres sur six finales en 1997, ou sept finales (pour six victoires) sur dix épreuves en 2010. Retiré du circuit de 1999 à 2001 mais participant occasionnel du WCT, Kelly gagnera alors deux titres en huit épreuves disputées, une belle performance ! Niveau titres justement, Kelly Slater a remporté sept fois l'épreuve d'Oahu à Hawaii (actuellement nommée le Billabong Pipe Masters), son record personnel. Suivent les épreuves de Trestles, aux Etats-Unis et de la Gold Coast, en Australie, qu'il a dominé à six reprises. Slater a également gagné trois fois à Hossegor, une fois à Lacanau, une fois à Biarritz et une fois à Saint-Leu (Réunion). L'an passé, il ne souleva aucun trophée en WCT, une première depuis 2004 ! Sa meilleure performance 2014 reste la finale du Billabong Pro Tahiti contre Gabriel Medina, qui veut surpasser Kelly Slater. Un duel qualifié de plus belle finale de l'histoire du WCT, avec des notes de 18,96/20 (Medina) contre 18,93 (Slater).

Kelly Slater : 43 ans et une carrière record en chiffres

Si sa note moyenne en compétition est d'ailleurs de 6,34/10, King Kelly a déjà atteint la perfection à de nombreuses reprises. Son chef d’œuvre le plus récent reste son 20/20 en quarts de finale du Volcom Fiji Pro 2013 ! Citons également son 19,77 (10 + 9,77) en demi-finales du Billabong Pro Tahiti 2014 ou son 19,63 (10 + 9,63) en demies du Billabong Pipe Masters 2013. Au fil de ses succès en WCT, Kelly Slater, déjà le plus jeune surfeur champion du monde (en 1992, à 20 ans), est devenu aussi le champion le plus âgé (en 2011, à 39 ans). D'ailleurs, le surf féminin a trouvé son Kelly Slater avec Stéphanie Gilmore. Depuis l'introduction, en 2010, du nouveau barème de points, Kelly Slater a un "record" à 69 000 points réalisé cette même année (avec quatre titres, deux finales et deux demi-finales). A titre de comparaison, Mick Fanning a été sacré en 2013 avec 54 400 points, et Gabriel Medina en 2014 avec 62 800 points. Tant de records qui expliquent aussi la réussite financière de Kelly Slater : en compétition, l'Américain cumule un total de gains de 3 579 360 dollars. Un record, évidemment !

Kelly Slater : 43 ans et une carrière record en chiffres

Depuis deux mois, King Kelly profite comme les autres surfeurs du WCT de l'intersaison, mais lorsque l'on est surfeur professionnel, les boards ne sont jamais bien loin… Dix jours après le Billabong Pipe Masters, Slater a ainsi fêté le jour de l'an au Panama, en compagnie de son ami et ancien adversaire Sunny Garcia, récemment en session freesurf à Pipeline (champion du monde WCT en 2000). Au programme : de belles sessions à Bocas del Toro, sur le spot de Silverbreaks. Le Floridien a ensuite profité des spots de North Shore et Backdoor à Oahu, surfant les grosses vagues hawaïennes jusqu'à fin janvier. Avant d'enchaîner avec le Volcom Pipe Pro, deuxième manche du circuit WQS où il a atteint les demi-finales, grâce à un 10/10 en quarts ! Bref, Kelly Slater a encore respiré surf ces derniers mois, une passion dévorante qui a changé sa vie tout comme il a changé son sport… On lui souhaite donc de prendre sa plus belle vague pour son 43e anniversaire !

Source : ASP