Kelly Slater se confie sur sa peur de la noyade : "Ça a commencé quand j'avais six ans"

Ecrit par

Kelly Slater l'a annoncé au Guardian, il sera bien présent sur le World Tour en 2016. Mais ce n'est pas la seule confidence qu'a faite le King au quotidien britannique. meltyXtrem vous en dit plus.

C'est désormais officiel, Kelly Slater sera bien sur le World Tour en 2016. Désormais âgé de 43 ans, le King l'a confirmé ce week-end au quotidien britannique The Guardian : "Je ne prends pas ma retraite. J'ai l'intention de surfer Pipeline à 90 ans" a-t-il confié. Mais ce n'est pas la seule information lâchée par la légende vivante du surf au cours de son interview. L'Américain est en effet revenu sur une peur qui le poursuit depuis son plus jeune âge et qui peut sembler surprenante pour quelqu'un qui a passer sa vie entière à surfer les vagues du monde entier : sa peur de se noyer : "Ca a commencé en cours de natation quand j'avais six ans. L'un des professeurs a pensé que ce serait drôle de me maintenir la tête sous l'eau alors que j'étais à bout de souffle. Et bien ça m'a perturbé pendant des années. Des années plus tard alors que j'avais atteint l'âge adulte, j'ai eu un flashback. J'étais sur une énorme vague lors d'une journée exceptionnelle à Hawaii et je l'ai revu en train de me garder la tête sous l'eau".

Kelly Slater se confie sur sa peur de la noyade : "Ça a commencé quand j'avais six ans"

Mais malgré cette peur chronique, Kelly Slater est devenu le plus grand surfeur de tous les temps. À la fin de son interview pour le Guardian, le roi Kelly a confié quelle était sa plus grande motivation dans le surf, et ce depuis son plus jeune âge : "En tant que jeune surfeur, mon ambition était d'avoir des maisons un peu partout. J'ai acheté mon premier appartement en Australie quand j'avais 20 ans. Maintenant j'ai des maisons à Hawaii, en Californie et en Floride. Mais mon coeur est aux îles Fidji. J'y passe six semaines par an". Et après tant d'années à surfer, Kelly Slater l'assure quand il est vraiment à l'écoute, il peut surfer avec son esprit : "Je peux observer les vagues depuis la plage et sentir les mouvements dans mon corps". À lire également : Mick Fanning : Reef lui rend hommage après son incroyable saison (vidéo)