Kevin Rolland : "J'aurai un run différent aux X Games" (interview exclu)

Ecrit par

Kevin Rolland a renoncé aux mondiaux de Kreishberg pour les X Games d’Aspen 2015. Il nous explique son choix, ses objectifs pour la saison et revient pour nous sur sa troisième place au Dew Tour. Interview avec meltyXtrem.

Kevin Rolland débute sa saison avec un podium sur le Dew Tour au compteur ! Le rider de La Plagne a décroché la troisième place derrière David Wise et Torin Yater-Wallace, intouchables sur le pipe ! Malgré une chute sur le premier run, le n°1 Français a prouvé qu’il avait de la ressource et a démontré son talent et sa technique en allant chercher un 91,75 sur son second run. A l’aube du plus grand événement de la saison, les X Games d’Aspen (22 au 25 janvier 2015), Kevin Rolland est plus que jamais motivé pour aller décrocher l’or dans le Colorado ! Une compétition qu’il nous fera découvrir de l’intérieur avec sa nouvelle série, le KR Show diffusée sur MCS Extrême.

Tu termines troisième du Dew Tour derrière Torin Yater-Wallace et David Wise, qu’est ce qu’il te manque aujourd’hui pour monter sur la plus haute marche du podium ?

Mes runs sur le Dew Tour étaient propres, il me manque des détails sur mes tricks. Il y a des tricks que je n’ai pas encore pu poser, il me manque de l’entraînement. Cet été et cet automne, on a travaillé dans le pipe mais on a pas eu l’occasion de faire des runs et travailler les enchaînements. Mes runs cet hiver et notamment aux X Games seront différents de ceux de ce début de saison.

Le calendrier des compétitions 2015 t'a imposé un choix entre les X Games d’Aspen et les championnats du monde en Autriche, quels éléments ont guidé ton choix pour Aspen ?

Ce n’était pas un choix, c’était une évidence ! Les X Games sont la compétition de référence en halfpipe et en freestyle. S’il y a un titre de champion du monde à la clé en Autriche, ça ne vaut pas une médaille aux X ! Les X Games ont fait l’histoire de la discipline, sans eux le ski freestyle ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui.