Kilian Jornet : Le plus grand traileur du monde en 10 chiffres pour ses 28 ans !

Ecrit par

Feliz cumpleaños Kilian Jornet ! meltyXtrem vous propose de revenir en dix chiffres sur la carrière du plus grand traileur mondial, à l’occasion de ses 28 ans.

Il fête ce mardi 27 octobre ses 28 ans ! Kilian Jornet est né le 27 octobre 1987 à Sabadell, en Catalogne (Espagne). Il est considéré comme le plus grand traileur actuel. Son père, Eduard Jornet, est guide de montagne et il a été gardien du refuge de Cap del Rec dans la Cerdagne catalane. Sa mère, Núria Burgada, est directrice d’une école primaire rurale et entraîneur au centre technique de ski de montagne de Catalogne. Il a également une sœur cadette, Naila Jornet, qui pratique elle aussi la compétition de haut niveau en ski de montagne. C’est à 2 000 m d’altitude que Kilian a grandi. Ceci explique en partie son amour immodéré pour la montagne… meltyXtrem vous proposait cet été de revoir en vidéos le top 5 de ses plus grands exploits trail et alpinisme. Aujourd'hui, la rédaction vous propose de revenir en six chiffres sur la carrière de "l’extra terrestre du trail" !

Kilian Jornet : Le plus grand traileur du monde en 10 chiffres pour ses 28 ans !

4 000 : À six ans, il gravit son premier 4 000 mètres avec ses parents ! Il atteint en effet le sommet du Breithorn, une montagne du massif des Alpes valaisannes, à la frontière entre la Suisse et l’Italie. Mais pour la petite anecdote, il aurait atteint son premier 3 000 mètres, avec ses parents toujours, à l’âge de trois ans ! Dès son plus jeune âge, Kilian gravit déjà des sommets… Et parce que rien ne le freine, à 10 ans, il s’attaque à la traversée des Pyrénées en combinant le GR 10 et le GR 11

12 : Le nombre de médailles d’or qu’il a décrochées en carrière. Sept aux championnats du monde de ski-alpinisme et cinq sur les Skyrunner World Series !

2007 : L’année durant laquelle il remporte ses premières courses sur le circuit professionnel avec le marathon de Ontake (Japon) et celui de Zegama-Aizkorri (Espagne) en 3h56'59''. Il remporte également la course du mont Kinabalu en Malaisie en 2h39'10''.

2008 : Il remporte son premier Ultra-Trail du Mont-Blanc (UTMB) en un temps record de 20h56'59'' ! Il est alors âgé de 21 ans.

9 : Le nombre de records à son actif ! Entre 2009 et 2014, Kílian est devenu l’homme de tous les records en ultra trail, et il ne compte pas s’arrêter là… Trail du Tahoe Rim (38h32') - GR20 de Corse (32h54') - ascension-descente du Kilimandjaro (7h14') - ascension-descente du Mont Olympe (5h19') - Courmayeur-Chamonix par la Innominata (8h42') - ascension-descente du Cervin (2h52') - Chamonix-Mont Blanc (4h57') - ascension-descente de l'Aconcagua (12h49', battu depuis par Karl Egloff en 11h52') - ascension-descente du Denali (11h48').

5 : Le nombre de prix qui lui ont été décernés depuis 2012. Champion des Champions par L’Équipe en 2012 - Médaille d'argent de l'Ordre Royal du mérite sportif 2013 - Prix "Marca Leyenda" 2014 - Meilleur exploit sportif de l'année, Gala Mundo Deportivo 2014 - Aventurier de l'année par National Geographic 2014.

2 : Le nombre de livres qu’il a écrits, pour raconter ses aventures, : "Courir ou mourir" et "La Frontière invisible".

550 000 : Les mètres de dénivelé cumulés par an, durant ses entraînements, sur un total de 1 000 heures et 15 000 km (15 fois la traversée de la France du nord au sud !).

205 : Sa fréquence cardiaque maximale ! C’est-à-dire le rythme maximum auquel doit idéalement battre son cœur durant son effort. Ce chiffre lui permet de savoir jusqu’où il peut pousser son corps en course.

6 962 : En mètres le point le plus haut qu'il ait atteint lors de ses différentes tentatives de record de vitesse d'ascension et descente avec le sommet de l'Aconcagua, point culminant du continent sud-américain.