Laëtitia Roux fait le point sur sa saison de ski alpinisme "presque parfaite"

Ecrit par

La Française Laëtitia Roux vient de ponctuer une incroyable saison en ski alpinisme. Avant des vacances bien méritées, la championne se confie sur ses nombreuses victoires en 2013.

meltyXtrem a suivi de près la saison de ski alpinisme cet hiver. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les Français se sont montrés à leur meilleur niveau, à l'image de Laëtitia Roux. Vainqueur de la coupe du monde, quintuple médaillée d'or au championnat du monde, deux médailles d'or aux Jeux Mondiaux militaires : elle ne peut rêver plus beau palmarès. À 27 ans, Laëtitia Roux était vraiment la skieuse la plus en forme ces derniers-mois, au cours d'une saison qu'elle qualifie de " presque parfaite ". Fière d'elle, la Haut-Alpine raconte : " ça a été de loin la meilleure saison de ma carrière, et c’était aussi la plus ambitieuse, puisque beaucoup de gros objectifs s’y concentraient. Mon idée était de faire une très grosse saison en essayant de gagner la coupe du monde, les championnats du monde, la Grande Course et les Jeux Olympiques militaires en même temps. C’était compliqué, et j’ai presque tout gagné donc je suis extrêmement satisfaite ".

Les plus beaux moments de la Pierra Menta 2013

Partie intégrante de l'élite du ski alpinisme depuis plusieurs années, "Letty" subit une importante blessure l'été dernier. Au début de sa saison de trail en juin lors d'un voyage aux États-Unis, l'athlète se blesse au talon. Durant sa convalescence, elle prend la décision de se recentrer et de mettre fin aux compétitions de trail. Ensuite tout va très vite. Laëtitia établit une liste précise des courses à remporter durant l'hiver : " pour moi 2012-2013 était la saison en majuscules. Rares sont les années où sont concentrées les meilleures courses. J’avais déjà gagné la coupe du monde ou les championnats du monde, mais cette fois-ci, je voulais tout gagner. L’objectif était donc, être vainqueur de la coupe du monde, des championnats du monde, de la Grande Course et des Jeux Olympiques militaires ". Comme entraînements principaux pour atteindre ses objectifs de victoires : de grosses sessions à vélo.

Plus d'actu sur Ski alpinismePierra Menta 2013 : Les Français au top !La Grande Course : Adamello Ski Raid remportée par les FrançaisCoupe du monde de ski alpinisme : William Bon Mardion et Laëtitia Roux vainqueursLa Grande Course : Jornet, Bon Mardion et Jacquemoud seconds sur la Mezzalama

En coupe du monde, Roux s'impose facilement avec seulement une course sans victoire, celle d’Andorre due à une défaillance matérielle. Au championnat du monde même scénario, elle remporte cinq breloques en or pour la France, sur toutes les épreuves auxquelles elle participe (individuel, vertical race, relais et équipes, ce qui lui offre également le combiné). Sur le circuit de la Grande Course, compétition qui se dispute sur deux ans (2013-2014), Roux tient actuellement la tête du classement avec sa coéquipière Mireia Miro. Ensemble elles remportent l’Altitoy, l'Adamello Ski Raid et la prestigieuse Pierra Menta. La victoire leur échappe seulement sur la Mezzalama, où elles doivent abandonner lors de la première montée en raison du problème de santé de Gloriana Pelliser. Laëtitia Roux participe également pour la première fois aux Jeux Mondiaux militaires disputés à Annecy, où elle se voit décorée de deux médailles d’or.

Laëtitia Roux fait le point sur sa saison de ski alpinisme "presque parfaite"

À présent l'heure des vacances a sonné pour Laëtitia qui s'affère déjà à ses prochains objectifs : " c’est la première année que je finis la saison avec toujours l'envie de skier et de continuer le sport, sans me sentir trop fatiguée. Je pense que les décisions que j’ai prises l’année dernière ont été les bonnes, donc avec ça en tête je vais maintenant me fixer de nouveaux objectifs pour la saison prochaine ".

Laëtitia Roux fait le point sur sa saison de ski alpinisme "presque parfaite" - photo
Laëtitia Roux fait le point sur sa saison de ski alpinisme "presque parfaite" - photo