Lewis Hamilton/Nico Rosberg : La guerre ouverte continue ! (vidéos)

Ecrit par

Victimes d'un crash dans lequel ils sont tous les deux impliqués lors du Grand Prix d'Espagne, Lewis Hamilton et Nico Rosberg continuent d'alimenter leur difficile cohabitation chez Mercedes.

Entre eux, le divorce est déjà consommé depuis longtemps. Mais Lewis Hamilton et Nico Rosberg doivent cohabiter dans la même maison, celle de Mercedes. Dans le monde de la Formule 1 toujours très policé, le Britannique et l'Allemand sont souvent pointés du doigt pour sortir du rang. Une attitude que les deux hommes pourraient légitimement expliquer, eux qui bénéficient de la meilleure monoplace du paddock et qui trustent les premières places depuis plus de deux saisons. Mais leur dernier accrochage sur le Grand Prix d'Espagne a marqué un nouveau virage dans leur rivalité. Victimes d'un crash dès le quatrième virage en course, les deux pilotes ont dû abandonner. Conséquence ? Rosberg reste bloqué à quatre victoires consécutives cette année et Hamilton devra encore attendre pour refaire son retard (43 points) sur son coéquipier au classement général.

Si Niki Lauda, président non-exécutif de Mercedes, a pris parti ("C’est stupide. Nous aurions pu remporter cette course. Lewis a été trop agressif. Pourquoi Nico aurait-il dû lui laisser de la place alors qu'il était en tête du Grand Prix ? Lewis a commis une erreur de jugement dans sa tête. Selon moi, il est plus à blâmer que Nico."), le discours de Toto Wolf, patron de l'écurie, s'est montré plus nuancé : "Nous laissons nos pilotes se battre entre eux, et c'est ce qui arrive parfois. Ils sont très déçus par cette situation. Lewis s'est excusé auprès de Nico, c'est ainsi que ça se passe dans l'écurie. Je pense qu'ils ont tous les deux conscience d'être responsables. Mais c'est déjà du passé, et le plus important est de déterminer comment nous allons nous sortir de cette situation." On a hâte d'être à Monaco le 29 mai pour voir comment les deux hommes vont réagir. À lire aussi : Formule 1 : Vidéos du crash entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg au Grand Prix d’Espagne.