Lindsey Vonn : "La pression me fait skier à mon meilleur niveau" (vidéo)

Ecrit par

Vainqueur du petit globe de la descente et du Super-G à l'issue de la coupe du monde de ski alpin 2015, l'Américaine Lindsey Vonn est revenue sur sa saison, celle de son retour au plus haut niveau. Plus d'informations sur meltyXtrem.

Elle avait connu un cauchemar en devant renoncer aux Jeux Olympiques de Sochi (Russie) en 2014, la faute à une blessure au genou. Pourtant, Lindsey Vonn s'est relevée, comme à son habitude. Parce qu'elle a le ski en elle et que rien ne semble pouvoir la dévier de sa trajectoire, en course ou dans la vie. Alors qu'elle entamait la saison 2014/2015 avec aucune certitude quant à la tenue de son genou, la native de Saint Paul (Minnesota, États-Unis) a prouvé qu'elle était bel et bien le phénomène du ski féminin. Vainqueur de huit étapes en descente et Super-G, elle s'est ainsi emparée des deux petits globes, élevant son total personnel à 19. Comme un certain Ingemar Stenmark, un record égalé. "Je savais après ma victoire en descente que je n'avais besoin que d'un succès supplémentaire pour égaler Stenmark et son record de globes de cristal. C'est un honneur énorme d'être son égal car il est la plus grande légende du ski alpin", a-t-elle réagi.

À 30 ans, nul doute que la médaillée d'or en descente aux JO de Vancouver en 2010 dépassera le maître. En attendant, elle a déjà profité de cette saison pour s'inscrire encore un peu plus dans l'histoire de son sport. Avec 67 succès en coupe du monde, elle a ainsi dépassé les 62 victoires d'Annemarie Moser-Pröll. Elle témoigne de sa réussite des derniers mois : "La route a été longue et pleine de hauts et de bas, mais le plus significatif est que cette saison a été celle de mon retour. Quand je regarde derrière moi, que je pense à mes deux blessures, ma période de rééducation et mes courses, je peux réellement dire que le travail et la détermination m'ont permis de revenir à mon meilleur niveau. Je me souviens des hôpitaux, des séances matinales à la gym, les nuits douloureuses, les progrès, mais surtout le support que j'ai reçu. Je n'aurais jamais pu en être là aujourd'hui par moi-même et je voudrais remercier toutes les personnes qui ont cru en moi et qui m'ont poussée à aller plus vite dans ma guérison."

Lindsey Vonn : "La pression me fait skier à mon meilleur niveau" (vidéo)

Troisième du classement général derrière Anna Fenninger et Tina Maze, l'Américaine se satisfait amplement de ses résultats : "Remporter la descente et le Super-G a été un fantastique exploit, j'ai donné tout ce que j'avais et je ne pouvais pas espérer de meilleurs résultats. J'aime la pression car elle me fait skier à mon meilleur niveau. Ces victoires sont encore plus belles car elles sont le fruit de mon retour. Certaines personnes doutaient de moi mais je suis bien présente." À lire aussi : Coupe du monde de ski alpin 2015 : Lindsey Vonn vainqueur du Super-G et du petit globe à Méribel !

Source : Alpine Edge