Loic Bruni : "La piste était morte, tous les virages étaient délicats"

Ecrit par

Deuxième de la descente de Lourdes en ouverture de la coupe du monde de DH, Loic Bruni a vu Aaron Gwin l’emporter dans les Pyrénées. Mais si l’Américain a évidemment fait un run de folie, il a aussi peut-être profité d’une piste moins défoncée que celle qu’a ridée Loic Bruni, dernier concurrent à s’élancer en finale hier.

Et pourtant, la foule le portait hier sur les trois minutes de descente… Mais Loic Bruni devait finalement s’incliner face Aaron Gwin sur cette première étape de l’UCI Mountain Bike World Cup 2015. A Lourdes, le Français n’a rien pu faire face au retour improbable de l’Américain qui avait chuté samedi en qualification et partait donc dans les premières positions hier lors de la finale. Un mal pour un bien si l’on en juge la déclaration de Loic Bruni à l’arrivée qui avouait avoir ridé une piste défoncée (regardez son run ci-dessous en vidéo) : " C’était très dur, je savais que le premier virage allait être décisif et j’ai malheureusement fait une erreur à cet endroit-là. Sur le reste du run, j’ai essayé de m’arracher, de faire un passage le plus propre possible, mais malheureusement, j’étais vraiment en vrac. Ça allait très vite, mais la piste était morte, tous les virages étaient délicats. Il fallait parvenir à garder la vitesse, mais dans certains je me suis tancké. Au final, je savais que ça allait être difficile de faire un gros temps dans ces conditions, donc je suis plutôt content d’être deuxième. Merci à tous les spectateurs, c’était vraiment la folie. "

Difficile tout de même de trouver une explication au 2’58’’691 de Gwin qui colle presque quatre secondes à Bruni sur une descente que le Français maitrisait pourtant à la perfection. Évidemment, on aurait aimé voir samedi le run de Gwin dans son intégralité ce qui aurait donné une première indication de la vitesse du double vainqueur de la coupe du monde. Mais l’Américain avait chuté et partait donc en retrait par rapport aux autres riders dimanche (son run n’était d’ailleurs pas diffusé en direct par Red Bull TV, car le live ne proposait que les passages des 20 derniers concurrents). La prochaine épreuve à Fort William (Ecosse) dans deux mois, les 6 et 7 juin, devrait permettre à Bruni de confirmer qu’il est bien en lice pour aller chercher la victoire au général, lui qui en a pris la tête hier devant Gwin pour 10 petits points. A lire aussi : UCI MTB World Cup 2015 : Vidéo de la piste de Lourdes avec Loic Bruni.