Maxime Castillo attend "des vagues impressionnantes" sur le Pipeline Invitational (exclu)

Ecrit par

Actuellement à Hawaii pour préparer la première étape du World Tour 2016 de bodyboard, Maxime Castillo revient pour meltyXtrem sur son voyage, tandis que la compétition approche…

On avait laissé Maxime Castillo sur une magnifique vidéo d'une session bodyboard de rêve sur les côtes landaises filmée par un drone, on retrouve le jeune membre de la melty Talents House (MTH) à l'autre bout du monde. Plus précisément à Hawaii, où il prépare la première étape de l'année du World Tour de bodyboard, le Pipeline Invitational. De son escale par la Californie jusqu'à ses premières impressions sur place, il nous révèle ses derniers jours avant d'entrer dans le vif du sujet : "Voilà déjà presque dix jours que je suis parti de France. Après un hiver bien froid, place à la chaleur des îles pour ce début d'année où je me rends à Hawaii. Grâce à mes résultats de l'année 2015 où je termine 25e mondial, je me suis qualifié pour le tour professionnel et fais donc partie du top 28 sur toute la saison 2016 ! Je suis très excité à l'approche de cette nouvelle aventure, je me suis envolé avec ma copine, direction l'île d'Oahu sur la vague la plus mythique et réputée au monde : Pipeline !"

Maxime Castillo attend "des vagues impressionnantes" sur le Pipeline Invitational (exclu)

"Avant tout cela, nous avons fait une petite escale à Los Angeles pendant deux jours, le temps de la Saint-Valentin, de quoi profiter un maximum des beaux paysages de la Californie en amoureux. Nous avons pas mal bougé pendant ces deux jours, de Newport Beach à Santa Monica en passant par toutes les plages et endroits célèbres comme Huntington Beach, Long Beach, Manhattan Beach, Hollywood.... Un petit trip de touristes vraiment sympathique avec des paysages magiques avant de partir s'exiler sur Hawaii !"

Maxime Castillo attend "des vagues impressionnantes" sur le Pipeline Invitational (exclu)

.

Maxime Castillo attend "des vagues impressionnantes" sur le Pipeline Invitational (exclu)

"Arrivés à Hawaii le 15 février, nous sommes restés trois nuits sur Waikiki, dans le sud de l'île, afin de profiter de vagues parfaites en longboard et également faire participer le jeune espoir Milo aux trials junior qui ont lieu dans le sud de l'île. Finaliste des championnats du monde junior et double champion de France espoir, Milo est venu pour la première fois à Hawaii afin de participer à sa première compétition professionnelle. C'est vraiment hallucinant de le voir surfer ainsi, car la crise requin à la réunion ne lui permet pas de surfer comme tout le monde et il doit se contenter de quelques sessions isolées. Avec mon coach Nico, nous l'avons accueilli pour ce trip et l'avons amené aux trials juniors qui pouvaient lui permettre de se qualifier pour la finale à Pipeline. Il a largement surclassé ses adversaires, et notamment le jeune prodige hawaïen Tanner McDaniel, ainsi que Socrates Santana, champion du monde junior. Il a tellement fracassé qu'on a dû prouver son âge avec son passeport car les autres compétiteurs le soupçonnaient d'être plus âgé ! Il a donc gagné les trials, se qualifiant pour la finale junior à Pipeline en faisant la fierté de tous les surfeurs réunionnais."

Maxime Castillo attend "des vagues impressionnantes" sur le Pipeline Invitational (exclu) - photo
Maxime Castillo attend "des vagues impressionnantes" sur le Pipeline Invitational (exclu) - photo
Maxime Castillo attend "des vagues impressionnantes" sur le Pipeline Invitational (exclu) - photo

"Les jours suivants nous avons profité de différentes vagues et paysages que nous offre cette île incroyable. Une fois arrivés sur le North Shore dans une maison vraiment bien placée avec vue sur la mer, nous nous rendons vraiment compte que c'est l'endroit rêvé pour tout surfeur : rien autour à part un supermarché et juste les vagues les plus réputées au monde qui s'enchaînent (Waimea Bay, Off The Wall, Rocky Point, Sunset Beach). Les vagues sont là, il fait beau et chaud, il est temps de s'entraîner à fond et de se mettre dans une bonne routine à l'approche de la compétition. Une houle gigantesque est en train de toucher l'île avec des vagues de plus de dix mètres qui cassent sur les plages du North Shore. Cette semaine la houle doit se calmer avec des vagues de trois ou quatre mètres, sans trop de vent. On attend donc le lancement du Pipeline Invitational en fin de semaine ! Ça promet d'être une compétition dans des vagues impressionnantes avec les meilleurs riders du monde entier !" La suite du trip de Maxime Castillo est à suivre au prochain épisode.