Maxime Castillo : "Les plus grosses vagues de toute ma vie à Hawaii !"

Ecrit par

Après son séjour à Hawaii pour y disputer une compétition de bodyboard, Maxime Castillo est rentré en France. Il confie à meltyXtrem ses impressions sur ce voyage mémorable.

Souvenez-vous, Maxime Castillo, Hawaii, les grosses vagues et le Pipeline Invitational, la compétition de bodyboard à laquelle le jeune membre de la melty Talents House (MTH) s'apprêtait à participer. Cela vous faisait rêver ? Et bien il y avait de quoi ! S'il n'a pas réussi à obtenir un résultat qui le satisfait (17e), Maxime a pu profiter d'un trip enrichissant sur l'une des destinations les plus emblématiques du surf. Entre son contest, le Quiksilver In Memory of Eddie Aikau (auquel il assistait en tant que spectateur) et tous ses souvenirs, il nous raconte ses impressions. Et la carte postale est juste sublime ! Il témoigne : "Voilà maintenant quelques jours que je suis rentré de la première étape du tour mondial qui se déroulait à Hawai, après donc un joli début de trip, voici la suite de mon aventure. Nous avons vécu des moments magiques avec des grosses houles qui sont venues frapper l'île pendant cette saison. Le passage sur le North Shore restera inoubliable, j'ai eu la chance de pouvoir assister à la fameuse compétition de big waves en hommage à Eddie Aikau qui n'avait pas eu lieu depuis neuf ans ! C'était une journée incroyable qui se déroulait sur la plage de Waimea où j'ai tout simplement halluciné toute la journée en ayant vu les plus grosses vagues de toute ma vie. C'était juste magique de pouvoir vivre ça !"

"Après ce gros événement, j'ai enfin pu réaliser quelques belles sessions en free surf, l'occasion de tester différentes vagues et de bouger sur les autres côtes de l'île car l'océan reste toujours très agité. Il a fallu attendre le dernier jour de la "waiting period" pour lancer la compétition sur le Pipeline Inviational, la première étape du circuit mondial. C'était donc l'heure du final day avec des conditions plutôt cool toute la journée, une belle compétition avec beaucoup de niveau cette année encore. J'ai été éliminé en huitièmes de finale et c'est Pierre Louis Costes, notre copain français, qui a remporté cette première étape avec un gros backflip et un gros revers air sur Backdoor. C'était énorme de voir une victoire française même si j'étais un peu déçu de mon résultat."

"On a terminé ce trip hawaiien avec plein de beaux souvenirs dans la tête et une dernière belle session le jour de partir sur le spot de Pipeline, sûrement même la meilleure session du trip ! Puis une belle nuit à Waikiki avant de prendre l'avion pour la Métropole. Je suis donc de retour en France quelques jours avant de repartir sur la deuxième étape du tour mondial qui se déroulera à Tahiti du 18 avril au 2 mai sur le spot légendaire de Teahupoo. Je suis déjà surmotivé car cela s'annonce juste incroyable avec le retour d'un contest de bodyboard sur l'île paradisiaque tahitienne ! Il est donc temps pour moi de m'entraîner à fond et également de retrouver la famille, les copains se ressourcer un petit peu avant de repartir. Je profite de quelques belles sessions en France malgré le froid et la reprise des cours de surf à mon club de surf Ocean Roots à Arcachon. À très vite !" À lire aussi : Maxime Castillo : Session bodyboard de rêve sur les côtes landaises filmée par un drone.