Maxime Castillo : "Une expérience enrichissante à Teahupoo"

Ecrit par

De retour de Tahiti après près d'un mois passé sur l'île pour une compétition de bodyboard, Maxime Castillo revient pour meltyXtrem sur ce voyage unique.

Un mois à Tahiti, qui en rêve ? Maxime Castillo vient de vivre cette belle expérience en se rendant sur l'île située en Polynésie française afin de participer à la deuxième étape du championnat du monde de bodyboard (APB), le Sparkgreen Tahiti Challenge. Le membre de la melty Talents House (MTH) revient pour meltyXtrem sur ses dernières semaines de rêve : "Voilà la fin du trip à Tahiti, un super moment passé sur cette île paradisiaque où j'étais pendant presque un mois. Après deux semaines sur place, la compétition avait déjà bien commencé et j'étais qualifié pour le round 3. Mais à cause des conditions météorologiques difficiles, avec beaucoup de vent et de la pluie, le contest était en attente pendant quelques jours. Nous avons donc eu droit à une petite semaine de pause et nous en avons profité pour découvrir un peu l'île et ses paysages magnifiques. Mais on a aussi continué à surfer à fond car même si le spot de Teahupoo n'était pas super, nous avons pu trouver des belles vagues sur l'autre côté de l'île pour continuer à s'entraîner !"

Maxime Castillo : "Une expérience enrichissante à Teahupoo" - photo
Maxime Castillo : "Une expérience enrichissante à Teahupoo" - photo

"La compétition s'est donc terminée dans des conditions pas terribles mais les organisateurs étaient bien obligés de lancer les heats par faute de temps… Malheureusement, je termine 17e de cette étape en m'arrêtant aux portes des huitièmes de finale. Forcément j'aurais voulu aller plus loin mais je reste quand même content de cette belle expérience que ce contest assez unique m'a apportée. Se retrouver à deux dans l'eau et voir les légendes de notre sport sur un spot mythique comme celui-ci était juste incroyable et très enrichissant pour moi !"

Maxime Castillo : "Une expérience enrichissante à Teahupoo"

"Pour Pierre-Louis Costes et Amaury Lavergne, les deux autres français (respectivement numéros 2 et 3 mondiaux, ndlr), cela s'arrête au tour suivant avec mon copain Julien Miremont, celui qui nous héberge. Et c'est Jeff Hubard, la légende d'Hawaii, qui a remporté cette épreuve. À la suite de la compétition après les deux premières étapes, je me classe à la 16e place du classement mondial."

Maxime Castillo : "Une expérience enrichissante à Teahupoo" - photo
Maxime Castillo : "Une expérience enrichissante à Teahupoo" - photo

"Après la compétition, il nous restait une petite semaine et on en a profité à fond avec le beau temps qui est revenu sur Tahiti et de belles vagues pour notre plus grand plaisir. Nous en avons également profité pour partir s'exiler sur l'île d'en face, à Morea, où mon ami Julien à ses beaux-parents vivent dans une maison au bord de l'eau. Nous avons donc passé le week-end dans un cadre magique : paysage, balade, pêche, surf, nage avec les requins et les raies, trop cool ! C'était un super voyage et je rentre en France avec des images plein la tête."

Maxime Castillo : "Une expérience enrichissante à Teahupoo"
Maxime Castillo : "Une expérience enrichissante à Teahupoo"

"Je m'apprête à faire un petit stop d'un mois en France avec la première étape du circuit européen (ETB) les 21 et 22 mai chez moi, à La Salie Pro. Je vais en profiter pour passer du temps avec la famille et les copains avant de repartir sur la troisième étape du World Tour qui se déroulera au Brésil à partir du 15 juin." La vie de rêve continue ! À lire aussi : Maxime Castillo : Session bodyboard de rêve sur les côtes landaises filmée par un drone.

Maxime Castillo : "Une expérience enrichissante à Teahupoo"