Michel Bourez arrache sa qualification pour le World Tour 2016

Ecrit par

Michel Bourez sera bien sur le World Tour en 2016, lui qui était menacé d’une rétrogradation en QS depuis plusieurs mois. Le Tahitien remplit son pari de terminer dans le top 22. Il est 21ème…

Cette nuit, le monde du surf a de nouveau sacré un Brésilien en la personne d'Adriano de Souza, vainqueur du Billabong Pipe Masters 2015 et désormais nouveau roi du World Tour, lui qui succède à son compatriote Gabriel Medina. Beaucoup plus loin dans le classement, une autre bataille faisait rage entre les différents surfeurs du CT pour tenter d’arracher les places directement qualificatives pour le prochain championnat du monde. On le savait, Michel Bourez était en mauvaise posture, après deux épreuves loupées cette année (Rio et Fidji) pour cause de blessure après un gros wipeout à Teahupoo. Éliminé cette semaine par Kelly Slater lors du round 3, le Tahitien aura pourtant scoré suffisamment de points (1 750 sur cette étape) pour s’assurer une place dans le top 22, synonyme de qualification directe pour le championnat du monde 2016. Il termine 21ème, à égalité de points avec Jadson Andre et devance le 23ème (Adam Melling, premier éliminé du classement) de 1 000 points seulement (19 950 contre 18 950).

Michel Bourez arrache sa qualification pour le World Tour 2016

" J’ai fait le QS (circuit qualificatif) pour me qualifier pour le WCT, expliquait cette nuit sur sa page Facebook Michel Bourez. Quand je suis parvenu à le faire, je me suis dit que je ne reviendrais jamais sur le QS car si j’étais éjecté du tour principal, cela signifierait que je ne mériterais plus d'y être. Cette année a représenté le plus gros challenge de ma carrière. J’ai été blessé et j’ai loupé deux épreuves. Mon classement a été tellement bas alors que je devais surfer contre des gars qui était à 100%. Mon objectif était de rester coûte que coûte sur le World Tour. J’aurais pu imaginer avoir une wildcard grâce à ma blessure, mais je me suis dit que je devais avant tout être le meilleur possible pour pouvoir intégrer ce top 22. Je termine 21ème, à égalité avec Jadson Andre. J’y suis…" A lire aussi : Billabong Pipe Masters 2015 : Adriano de Souza dédie son titre à Ricardo dos Santos (vidéo).

Michel Bourez arrache sa qualification pour le World Tour 2016

.

Michel Bourez arrache sa qualification pour le World Tour 2016