Mick Fanning : Le film de surf "4 vagues, 1 heure" par Red Bull en intégralité

Ecrit par

Mick Fanning nous fait revivre dans cette vidéo de surf signée Red Bull, les 60 minutes les plus importantes de l’année 2013. Toute une saison s’est jouée sur quatre vagues afin de départager Kelly Slater et Mick Fanning pour la couronne mondiale.

meltyXtrem vous a fait revivre le Mavericks Invitational avec une vidéo GoPro de surf avec Shane Dorian. De leur côté, Mick Fanning et Kelly Slater ont fait tout au long de l’année la course en tête afin de remporter la couronne mondiale. Personne n’aurait pu rêver d’un meilleur scénario. C’est à Pipeline dans les plus belles vagues de toute la saison que leur sort allait être celé. Et c'est finalement Mick Fanning au terme d’une session dantesque qui est ressorti vainqueur face au grand Kelly Slater. Il arrive lors de sa dernière vague à revenir vers le point de déferlement afin de rentrer dans le tube. Sa lecture est parfaite. Il n’y a rien à redire, juste à admirer. Il n’y a que Ton Curren et Andy Irons qui ont été sacrés trois fois champion du monde, comme Mick Fanning (Slater étant dans dans une autre galaxie avec ses 11 titres...). L'Australien évoque d'ailleurs ses illustres prédécesseurs : " je ne me suis jamais mis dans la même catégories que Ton Curren et Andy Irons. Tom est une telle inspiration et il a tant fait pour l’évolution du notre sport. Andy… Andy, que reste-t-il à dire sur lui ? C’était une légende et un très bon ami. Je suis honoré d’appartenir à ce cercle. J’étais déjà content avec un titre puis submergé de bonheur par le deuxième. Avec trois ? Je n’ai pas de mots pour décrire cela ".

Plus d'actu sur SurfKelly Slater champion du monde si Mick Fanning se fait éliminer au prochain tour ?Tempête Ruth : Belharra et Nazare impraticables ce week-end, pas de surf de grosRed Bull Storm Chase 2014 : Thomas Traversa vainqueur, résultats de la compétition de windsurfBest Of The Week #45: Vagues géantes, surf, stratos, cliff diving, parkour, SUP, kitesurf, moto

A Pipeline, Mick Fanning a trouvé la vague à moins de deux minutes du buzzer. Un tube gauche sur lequel il est sorti bras tendus, hurlant de soulagement. En quête d’un 8.00 il obtenait finalement un 9.50. " Ça n’a vraiment pas été facile " confessait-il " j’ai véritablement été fouetté pendant 28 minutes avant de trouver ce bijou de vague. Entrer dans ce tube au bon moment a été un moment magique pour moi. Gagner le titre mondial représente une année entière de performances, mais parfois, il peut se décider lors du dernier jour et au cours des dernières séries ".

Mick Fanning : Le film de surf "4 vagues, 1 heure" par Red Bull en intégralité - photo
Mick Fanning : Le film de surf "4 vagues, 1 heure" par Red Bull en intégralité - photo
Mick Fanning : Le film de surf "4 vagues, 1 heure" par Red Bull en intégralité - photo