Mondial du Vent 2014 : Alex Caizergues, triple champion de kitesurf en interview exclusive !

Ecrit par

Alex Caizergues, triple champion de kitesurf, a brisé le record de vitesse en Camargues avec une allure de 56,62 nœuds (104,86 km/h) il y a un mois. meltyXtrem a rencontré cet incroyable athlète lors du salon nautique international de Paris, dans le cadre de l'annonce du Mondial du vent 2014, où Alex sera bien évidemment présent.

Alex Caizergues est le grand patron du kitesurf français. Triple champion du monde de vitesse en 2007, 2008 et 2009, le rider pro a battu le record à plus de 104 km/h il y a un mois, dépassant ainsi celui établi par l'Américain Rob Douglas qui était de 103,06 km/h. Alex Caizergues a réalisé l'exploit à une allure de 56,62 nœuds à Salin-de-Giraud, en Camargues. La rédaction de meltyXtrem a rencontré ce talent de renom dans le cadre de l'annonce du Mondial du vent 2014, au salon nautique international de Paris. Du 26 avril au 4 mai, la ville de Leucate accueillera cet événement incontournable, où se mêleront quatre compétitions hors du commun de kitesurf et de windsurf. L'occasion pour Alex Caizergues de nous en dire plus et de révéler ses objectifs pour l'année 2014. Enfin il revient évidemment sur son incroyable record.

Alex, tu vas participer au Mondial du vent, sur quelles étapes seras-tu présent ? Peux-tu nous expliquer le concept de ces manches ?

Cette année je vais faire deux épreuves, la Sosh Cup la première semaine où les kitesurfers et windsurfers s'affronteront en duel sur des runs de vitesse (26 avril au 1er mai, ndlr) et le dernier week-end (2 au 4 mai, ndlr) la Sosh Cup Pro Am, une compétition de longue distance

L'année dernière tu t'étais fait distancé par Nicolas Parlier, un jeune de 17 ans, sur la Sosh Cup Pro Am est ce que tu vas montrer qui est le patron l'année prochaine, lors des deux étapes où tu seras présent ?

Évidemment ! C'est l'objectif, aussi bien en vitesse où là mes principaux concurrents sont Antoine Albeau en windsurf et Rob Douglas en kitesurf, et également en longue distance sur la Sosh Cup Pro Am, où je me battrai sûrement avec Nicolas Parlier contre qui je me battrai. J'espère bien y parvenir car j'arrive avec de nouvelles armes donc ce sera mieux que l'année dernière !

Et quelles sont tes nouvelles armes ?

On travaille sur du nouveau matériel avec mon sponsor qui est la marque F-One, basée à Montpellier. Comme le Mondial du vent est une compétition très importante, on bosse beaucoup sur de nouvelles ailes, de nouvelles planches. On a pas mal de choses en préparation et j'espère que tout le travail de l'hiver portera ses fruits.

Qu'as-tu ressenti après avoir établi le nouveau record du monde de vitesse en kitesurf ?

C'était génial car c'est la première fois que je battais un record chez moi, en France. Avant on était obligé d'aller jusqu'en Namibie pour faire des chronos ; maintenant on a installé une base de vitesse en Camargues et c'est là le principal intérêt : claquer un record en France, à la maison où on connait la puissance du mistral. C'est une grande satisfaction après avoir travaillé dur pour mettre au point ce record.

Rob Douglas va-t-il tenter de te battre à nouveau ?

Ah oui ! Justement, l'intérêt c'est de se battre avec le meilleur mondial. L'objectif pour lui maintenant, c'est de me passer à nouveau devant ! D'ailleurs, on recommence au mois de mars pour une nouvelle tentative. J'espère que ce sera un beau duel entre nous ! Ce sera toujours au même endroit, en Camargues à Salin-de-Giraud.

Qu'est ce qui te motive dans le fait de tenter un record, l'envie d'être le meilleur ?

C'est avant tout d'être le plus rapide, le meilleur. C'est surtout le fait d'apporter un résultat par rapport à tout le travail qu'on a réalisé durant l'année, aussi bien sur le matériel, que sur le physique ou sur la base de vitesse en elle-même en Camargues. Le record c'est la conclusion de tout ça.

Et tu penses que tu peux faire plus que ton record actuel ?

Ah bah oui ! L'objectif maintenant c'est d'aller chercher les 110 km/h.

Et penses-tu que ton foil (une planche équipée d'un aileron) aura un jour le potentiel pour battre un record ?

Ça va être une des solutions pour l'avenir, après on a encore beaucoup de travail de mise au point à faire là-dessus. On va commencer à faire des compétitions de vitesse avec, et on verra ce que ça donne dans le futur.

Et sinon, quels sont tes objectifs pour l'année 2014 ?

Remporter le Mondial du vent, claquer un nouveau record du monde et décrocher un nouveau titre de champion du monde !

Vas-tu participer au GDF Suez Energies France Kite Tour 2014 ?

J'espère pouvoir faire toutes les étapes si ça colle avec mon calendrier, car l'année dernière je n'ai pu en faire que trois sur quatre, et cela m'a un peu pénalisé au classement général.

Vas-tu concourir à nouveau sur le Red Bull Coast 2 Coast ? Quel plaisir prends-tu sur les longues distances ?

J'espère que ça aura lieu de nouveau cette année. Je n'ai pas encore eu de confirmation mais si ça avait lieu je le referais car c'était vraiment un épreuve géniale. Mon plaisir c'est surtout au départ : on part à 400, on est à plus de 110 sur la même ligne, ça donne beaucoup d'adrénaline.

Mondial du Vent 2014 : Alex Caizergues, triple champion de kitesurf en interview exclusive ! - photo
Mondial du Vent 2014 : Alex Caizergues, triple champion de kitesurf en interview exclusive ! - photo