Mondial du Vent 2014 : Interview exclu des kitesurfeurs Charlotte Consorti et Alexandre Caizergues

Ecrit par

A l’occasion du Mondial du Vent 2014 qui débute le 26 avril prochain, les kitesurfeurs Charlotte Consorti et Alexandre Caizergues sont venus dans les locaux de melty. L’occasion de les interviewer pour parler de la compétition, de leurs ambitions et de leur sport.

Charlotte Consorti et Alexandre Caizergues sont des maîtres du kitesurf mondial, avec un palmarès impressionnant. A eux deux, ils détiennent six titres de champions du monde de vitesse, quatre titres de champions de France de vitesse et sont actuellement détenteurs du record du monde de vitesse de leur discipline. Autant dire qu’ils figurent parmi les meilleurs kitesurfeurs du monde. A l’occasion du Mondial du Vent 2014, Charlotte Consorti et Alexandre Caizergues sont venus dans les locaux de melty. C’est donc avec grand plaisir que nous les avons accueillis, une semaine avant le début de la compétition. Ils nous parlent du Mondial du Vent, de leurs objectifs pour cette saison et de leur passion pour le kitesurf. A voir aussi : Retrouvez la vidéo du record du monde de vitesse en kitesurf d'Alexandre Caizergues à 104km/h.

Mondial du Vent 2014 : Interview exclu des kitesurfeurs Charlotte Consorti et Alexandre Caizergues

Alexandre, l’Américain Rob Douglas fait partie de tes adversaires les plus féroces pour ce Mondial du Vent 2014. Comment le juges-tu ? Représente-t-il un réel danger selon toi ?

Alexandre : C’est un compétiteur. Au début, ce n’était pas facile même si cela restait fair-play entre nous. C’est devenu un ami au fil du temps. Il est venu sur ma dernière tentative de record du monde. Je connais aussi sa famille. C’est LE maître de la vitesse. Une chose est sûre : il faut compter sur lui. Par contre, j’ai pris l’habitude de bosser sur des petits kites. Lui privilégie les plus grands kites. C’est peut-être mon petit avantage. Mais il reste l’adversaire le plus redoutable sur ce Mondial du Vent 2014.

Vous détenez tous les deux les records du monde de vitesse en kitesurf. Avez-vous encore envie de battre vos propres records ? Quelles sont vos limites ?

Alexandre : Il n’y a pas de limite. L’objectif serait de passer les 110km/h de moyenne. J’espère réaliser une nouvelle tentative de record d’ici la fin d’année, en Camargue. Cela passe par de l’entraînement et du développement de matériel. C’est encore long. Il y a encore du travail mais je suis sûr qu’on y arrivera.

Charlotte : Oui j’aimerais bien mais c’est compliqué parce qu’Alex ne veut pas me prêter son canal (rires). C’est compliqué. Ce sont des tentatives privées. Pour le moment, je ne peux pas dire grand-chose mais j’y pense.

Alexandre, tu es l’un des rares kitesurfeurs à développer le kitefoiling. C’est un aileron qui permet de naviguer au-dessus de l’eau. Ce sport se développe de plus en plus avec une Gold Cup, qui réunit les meilleurs mondiaux, un championnat de France… Selon toi, ce sport a-t-il un réel avenir ? Cette pratique est-elle complémentaire au kitesurf ?

Alexandre : C’est une des nouvelles tendances du kitesurf. Pour l’instant, on l’utilise en longue distance et en course Race. Je le pratique plutôt en longue distance. Par rapport au kite qui demande un vent très fort, le foil permet de naviguer avec un vent léger. Cela agrandit la plage d’utilisation du kite. On peut également parcourir de très longues distances, 100 km par exemple. On a vraiment l’impression d’être sur un tapis volant. En compétition, de plus en plus de riders l’utilisent et je pense qu'on n’est pas prêt de le voir disparaître.

Combien d’heures passez-vous à vous entraîner ?

Charlotte : C’est compliqué. On dépend du vent. Autant je peux naviguer 20 heures par semaine autant parfois ce n’est que 2 heures. Après je passe beaucoup de temps en salle de musculation. J’aime bien cela pour me préparer, pour ne pas me blesser. J’y passe près d'une heure par jour.

Alexandre : J’essaie de passer un maximum de temps sur l’eau. Je fais aussi un peu de préparation physique. Pas trop non plus. J’essaie de me concentrer sur le kite.

Alexandre, tu avais fini cinquième de la GDF SUEZ Energies France Kite Tour 2013 dans la catégorie vitesse. Cette compétition reprendra le 8 mai prochain à Palavas-les-Flots et Villeneuve-les-Maguelone. Vises-tu le podium ?

Alexandre : Le premier objectif, c’est de faire toutes les étapes. Je n’avais pas pu participer à la dernière épreuve l’an dernier à cause d’une autre compétition. Cette année, je vise le podium voire la victoire.

Charlotte, travailles-tu en étroite collaboration avec tes sponsors sur le matériel que tu utilises ?

Charlotte : Pas vraiment. Je travaille avec la marque F.One, comme Alexandre, qui a été fondé par un ancien surfeur, Raphaël Salles. On a de la chance de l’avoir donc je lui fais confiance. Si une planche ne me va pas, je leur dis. Mais j’ai du mal à expliquer ce qu’il faudrait utiliser pour que ce soit mieux. J’ai des idées mais on ne les écoute pas toujours (rires).

Pensez-vous que le kitesurf est un sport assez médiatisé en France ? Vous qui voyagez beaucoup, y’a-t-il d’autres pays où le kitesurf est populaire ?

Alexandre : C’est vrai qu’il y a d’autres pays où le sport, en général, est plus médiatisé qu’en France. Je pense à l’Espagne notamment. La kitesurfeuse Gisela Pulido est la reine du freestyle kite en Espagne. Elle fait partie des cinq sportives les plus représentées dans le pays. Après on essaie de faire parler de notre sport. On a des très bons retours de gens sur des reportages vidéo que l’on réalise pour la presse ou à la télévision. C’est positif.

Avez-vous déjà des idées de reconversion après votre carrière dans le kitesurf ?

Alexandre : J’ai plein d’autres choses à côté mais j’essaie de rester concentrer sur le kite pour l’instant. Je ne veux pas me fermer de porte. J’ai un projet de télé ski nautique. Ce qui est certain, c’est que je veux rester dans le milieu de la glisse.

Charlotte : Je ne pense pas à l’avenir. C'est comme le vent, on ne sait pas si il y en aura demain. Je n’ai vraiment pas de plan défini dans ma tête.

Plus d'actu sur KitesurfCharlotte Consorti : Kitesurf Paradise à Colombus Isle !Mondial du vent 2013 : Antoine Albeau et Charlotte Consorti vainqueurs de la Sosh CupAlexandre Caizergues bat le record du monde de vitesse en kitesurf à plus de 104 km/h !Mondial du Vent 2014 : Leucate du 26 avril au 4 mai pour la 18e édition !

Vidéo Teaser du Mondial du Vent 2014

Mondial du Vent 2014 : Interview exclu des kitesurfeurs Charlotte Consorti et Alexandre Caizergues - photo
Mondial du Vent 2014 : Interview exclu des kitesurfeurs Charlotte Consorti et Alexandre Caizergues - photo
Mondial du Vent 2014 : Interview exclu des kitesurfeurs Charlotte Consorti et Alexandre Caizergues - photo