Mort d’un alpiniste dans le massif du Mont-Blanc

Ecrit par

Un alpiniste de 41 ans est mort dans le massif du Mont-Blanc alors qu’il effectuait une sortie en ski de randonnée. L’homme est tombé d’un pic rocheux à 3 2000 mètres d’altitude.

SI la montagne peut être sublime à l’image des 20 plus belles photos de la course de ski alpinisme de la Pierra Menta que l’on vous dévoilait ce lundi, elle peut aussi tuer comme elle l’a fait hier sur le massif du Mont-Blanc. Un homme de 41 est mort après avoir chuté d’un pic rocheux alors qu’il effectuait une sortie en ski de randonnée. L’accident s’est produit à 3 200 mètres d’altitude alors que l’individu était accompagné d’un ami de 23 ans. En rappel sur la pointe inférieure des Amethystes, l’un des deux a chuté vers 14h ce mardi sur 50 mètres. " Lors de la descente, alors qu'il se trouvait en rappel, une sangle a rompu sur un relais expliquait hier le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix. Il a lourdement chuté sur le glacier. Il est mort sur le coup ". Les deux hommes, expérimentés selon les secours, étaient originaire de la vallée de Chamonix. A lire aussi : Nendaz Freeride 2015 : Mickael Bimboes, podium en snowboard, 4e en ski (vidéo) !