Mort du surfeur Brock Little à 48 ans

Ecrit par

Brock Little est mort à 48 ans des suites d’un cancer. Ce surfeur américain était une figure de la discipline sur le North Shore.

Alors que certains commencent leurs premiers pas dans le grand monde à l’image de Kanoa Igarashi qui participera à 18 ans à peine au Quiksilver Pro Gold Coast 2016 en mars prochain, d’autres rejoignent trop tôt le paradis des surfeurs. Brock Little est décédé hier à l’âge de 48 ans. L’Américain avait appris il y a à peine un mois qu’il était atteint d’un cancer. Né à Napa, en Californie, en 1976 et parti vivre à Hawaii avec ses parents dès l’âge de trois ans, Brock Little s’était fait un nom dans l'univers du surf en 1990 en terminant deuxième du Quiksilver in Memory of Eddie Aikau (derrière Keone Downing), une compétition à laquelle il avait déjà participé en 1990 alors qu’il n’avait que 19 ans.

Sans forcément chercher à percer dans le surf de compétition, Brock Little cherchait surtout à découvrir de nouveaux spots, voyageant dans de multiples pays, au gré des besoins des marques pour lesquelles il surfait. " Les gens me demandent ce que je fais dans la vie. Je ne fais rien ", se plaisait-il à dire. Je récupère mon chèque à La Poste et je vais surfeur. Et quand les vagues ne sont pas bonnes à Hawaii, quelqu’un me paie pour surfer autre part. " Outre sa carrière de freesurfeur, Brock Little avait aussi participé à certaines grosses productions cinématographiques ("Pearl Harbor", "Chasing Mavericks" ou "Transformers") en tant que cascadeur. Plusieurs surfeurs, dont Kelly Slater, lui ont déjà rendu hommage. A lire aussi : Surf à La Réunion : Reprise des compétitions ce week-end avec Jérémy Flores ! (vidéo).

RIP Brock Little, hero to heroes..

Une photo publiée par World Surf League (@wsl) le

My brother,my hero, the one I looked up to all my life, passed away today. Love you Brock.

Une photo publiée par clark little (@clarklittle) le