Nathalie Benoit : 1 000 kilomètres à la rame entre Paris, Lyon et Marseille !

Ecrit par

Défi inédit pour Nathalie Benoit : relier Paris à Marseille à la rame, en traversant les Voies Navigables. À 43 jours du départ sur les berges de Seine, la championne paralympique présente cet exploit sportif de proximité.

Grande première en France ! L'athlète handisport Nathalie Benoit, atteinte d'une sclérose en plaque relèvera un exploit impensable, joindre Paris-Lyon-Marseille à la rame, à la seule force de ses bras, sur les fleuves et les canaux. Personne n'a tenté l'aventure en raison des 172 écluses qui séparent la capitale de la cité phocéenne. Mais surtout de l'interdiction de navigation à embarcation non motorisée sur certaines zones du tracé. En quelques chiffres, 1000 km à parcourir dont 92 km à contre-courant entre Paris à Écuelles, 39 jours de course à étapes, 7 fleuves, canaux et mer empruntés, 509 communes traversées (Montargis, Nevers, Vienne, Valence, Avignon …), 6 régions et 14 départements. Sans oublier les 7 692 coups de rame quotidiens (entre huit et dix heures) à une vitesse moyenne de 5km/h. Bref, réussir cette prouesse équivaut à courir 49 semi-marathons. Pour la championne du monde d'aviron, que meltyXtrem a rencontré cette traversée se veut "humain et au plus près des territoires". Par ailleurs, en août, le rameur italien Giovanni Altavilla s'élancera depuis Tarente pour se rendre au Brésil.

Nathalie Benoit : 1 000 kilomètres à la rame entre Paris, Lyon et Marseille !

Soutenue par la Ministre des Sports Valérie Fourneyron et le Ministère de l'écologie et des transports, la médaillée d'argent aux Jeux Paralympiques en 2012 souhaite encourager les activités physiques et handisportives de haut niveau. "Même malades, nous pouvons réaliser des exploits. Nous pouvons faire rêver et être fiers de soi. Le sport pour tous" martèle cette Aixoise. Derrière ce pari incroyable se cache également un message écologique. "Il faut privilégier les modes de déplacement respectueux de l'environnement et sensibiliser le grand public sur le développement du transport fluvial" soutient-elle.

Nathalie Benoit : 1 000 kilomètres à la rame entre Paris, Lyon et Marseille !

À 32 ans, cette enseignante au CNED (par correspondance), est une adapte de sensations fortes : ski, rugby, parachutisme, pentathlon moderne. La championne tombe malade à 17 ans. En 2005, le fauteuil roulant s’impose à elle. Après des mois de rééducation à force de détermination, Nathalie se lance dans l’aviron. Une passion qui ne la quittera plus. "Avec une sœur et des parents professeurs d’EPS, le sport est une affaire de famille" plaisante la baroudeuse. Grand départ prévu le samedi 15 juin à 13h sur les berges de Seine à Paris au Port du Gros Caillou, entre le pont de l'Alma et le pont des Invalides en présence de Valérie Fourneyron et de Frédéric Cuvillier (Ministre des Transports). À lire aussi :Vendée Va'a, course de pirogues polynésiennes sur l'Atlantique. Que pensez-vous du défi de Nathalie Benoit ?

Nathalie Benoit : 1 000 kilomètres à la rame entre Paris, Lyon et Marseille ! - photo
Nathalie Benoit : 1 000 kilomètres à la rame entre Paris, Lyon et Marseille ! - photo
Nathalie Benoit : 1 000 kilomètres à la rame entre Paris, Lyon et Marseille ! - photo
Nathalie Benoit : 1 000 kilomètres à la rame entre Paris, Lyon et Marseille ! - photo
Nathalie Benoit : 1 000 kilomètres à la rame entre Paris, Lyon et Marseille ! - photo
Source : Nathalie Benoit