Natural Games 2015 : Bilan du festival de sports extrêmes (vidéos)

Ecrit par

Les Natural Games, festival de sports extrêmes et de musique, s’est tenu du 25 au 28 juin 2015. Record et sensations fortes sont au menu que meltyXtrem a concocté pour ce bilan en vidéos.

À peine terminés qu’ils nous manquent déjà. Cette huitième édition des Natural Games a envoyé du lourd à tous les étages. C’est sous des températures estivales que les compétitions de slackline, VTT, kayak, dirt, parapente et escalade se sont déroulées à Millau, dans l’Aveyron. Quatre jours durant lesquels les festivaliers ne savaient plus où donner de la tête entre les différentes sports outdoor. L’événement majeur s’est déroulé samedi en highline avec le record du monde battu. Nathan Paulin et Danny Mensik ont traversé 469 mètres à 300 mètres au-dessus du vide dans les magnifiques Gorges de la Jonte. La slackline était bien représentée puisque deux contests ont été organisés pendant le festival. La jumpline a séduit un public de plus en plus nombreux chaque année. C’est l’Américain Alex Mason, 19 ans, qui a remporté l’épreuve devant le Chilien Diego Moraga. Considéré comme l’un des meilleurs au monde, le Brésilien Carlos Merayo-Garcia aura eu du mal à conquérir sa troisième place face à l’une des révélations de ces Natural Games : la Brésilienne Giovana Petrucci, âgée seulement de 17 ans.

Natural Games 2015 : Bilan du festival de sports extrêmes (vidéos)

Les athlètes se sont retrouvés le soir même pour une compétition de best trick à cinq mètres au-dessus du sol, devant 25 000 festivaliers déchaînés. Diego Moraga a pris sa revanche sur Alex Mason et a gagné le contest. Il fallait se déplacer de seulement quelques mètres pour voir la finale de bloc. C’est sous les encouragements d’un public survolté que Fanny Gibert, n°6 mondiale à seulement 22 ans, est venue à bout d’un parcours très technique. Lui aussi consacre la jeune génération de grimpeurs puisque c’est Mika Mawen qui a remporté le bloc chez les hommes, devant la star autrichienne Kilian Fischhuber. En dirt c’est un podium local qui s’est imposé après un show nocturne exceptionnel. Le Figeacois Paul Couderc s'imposait devant le Castrais Loïc Esteve et le Millavois Antonin Honoré. Eux aussi étaient en vélo mais roulaient en plein soleil. La manche des Enduro Series a été gagnée par Nicolas Quéré devant Alexandre Cure et Adrien Dailly. Le multiple champion du monde Nicolas Vouilloz remportait la catégorie électrique.

Du côté du ciel, en marge de la centaine de parapentes en l’air tous les après-midis pour la pré coupe du monde, les dix meilleurs pilotes du monde, dont Tim Alongi, Basti Kahan ou encore Eliot Nochez, se sont livrés à un show acrobatique époustouflant. À la limite à chaque figure et à une altitude bien trop peu raisonnable, ils ont impressionné et fait rêver le public, le regard rivé sur leurs voiles. Enfin, les festivaliers étaient nombreux à venir se rafraîchir devant les contests de kayak freestyle. Jean-Yves Mouston, Joaquim Fontane, Marlène Devillez et Stéphane Pion étaient les grands vainqueurs des différentes catégories. En boarder kayak, le double champion du monde en slalom, Nicolas Peschier, montrait à tous qu’il est toujours en forme.

Natural Games 2015 : Bilan du festival de sports extrêmes (vidéos)

Il ne faut pas oublier que tous les soirs, différents groupes de musique ont enflammé la scène des Natural Games. Étienne de Crécy, Irma, Charlie Winston, Scratch Bandit Crew et bien d’autres ont fait danser les festivaliers jusqu’à tard dans la nuit. Pour ceux qui auraient loupé l’événement, meltyXtrem vous a fait une sélection des meilleures vidéos. À voir également : Natural Games 2015 : Festival des sports extrêmes en grande forme.