Nautic SUP Paris Crossing 2014 : Casper Steinfath et Céline Guesdon vainqueurs

Ecrit par

La cinquième édition du Nautic SUP Paris Crossing s'est déroulée dimanche dans la capitale, en marge du salon nautique. Casper Steinfath et Céline Guesdon en sont les vainqueurs, meltyXtrem fait le point sur l'événement.

La cinquième édition du Nautic SUP Paris Crossing s'est tenue dimanche 7 décembre à travers la capitale et a vu le Danois Casper Steinfath s'imposer chez les hommes, devant Gaétan Séné et Titouan Puyo. Dans le tableau féminin, c'est Céline Guesdon qui l'a emporté. L'événement sportif a d'abord vu le Danois prendre la deuxième place de l'épreuve de longue distance - remportée par Titouan Puyo -, une course de de 13,5 km sur la Seine entre la bibliothèque François Mitterrand (13e arrondissement) et le quai de Javel (15e) avec un tour complet de l'Île de la Cité pour le parcours professionnel. Il a ensuite pris le dessus sur tous ses adversaires durant l'épreuve du bassin, disputée sur le spot village du salon nautique de Paris (porte de Versailles). Il y a devancé le Français Eric Terrien, triple vainqueur du Nautic SUP Paris Crossing entre 2010 et 2012.

#nauticsuppariscrossing #nautic2014 #caspersteinfath #gaetansene #titouanpuyo #supjournal

Une photo publiée par SUPjournal.com (@supjournal) le

#nauticsuppariscrossing #nautic2014 #caspersteinfath #ericterrien #supjournal

Une vidéo publiée par SUPjournal.com (@supjournal) le

.

Nautic SUP Paris Crossing 2014 : Casper Steinfath et Céline Guesdon vainqueurs - photo
Nautic SUP Paris Crossing 2014 : Casper Steinfath et Céline Guesdon vainqueurs - photo
Nautic SUP Paris Crossing 2014 : Casper Steinfath et Céline Guesdon vainqueurs - photo
Nautic SUP Paris Crossing 2014 : Casper Steinfath et Céline Guesdon vainqueurs - photo

Cette année, la compétition accueillait 400 participants, soit 100 de plus que l'an passé. Professionnels et amateurs ont pris part à ce rendez-vous dès 8h du matin, avec un parcours loisir aménagé à 11 km tout de même. Sous un ciel clément en début de matinée et avec la présence notable de Kai Lenny ils ont ramé en suivant le courant du fleuve sur leur planche de stand up paddle, une board née à Hawaii dans les années 60 et qui connaît un engouement en Europe depuis quelques années. Avec les plus beaux monuments de la capitale sur leur passage, comme la cathédrale Notre-Dame de Paris ou la tour Eiffel, les participants ont pu découvrir la ville sous un autre angle. Symbole de la réussite de l'événement, 500 inscrits sont déjà attendus pour l'édition 2015. Le salon nautique, lui, est ouvert jusqu'au 14 décembre. À lire aussi : Cap ô pas Cap : "Ramer de nuit est très difficile" (interview).