Nelson Cloarec "La puissance des spots d'Hawaii et Belharra est énorme "(exclu)

Ecrit par

Nelson Cloarec, 17 ans, a récemment participé à ses derniers Mondiaux ISA Junior de surf. Accompagné de son frère Tom, le jeune homme a ensuite pris la route pour le "Today is Perfect Roadtrip", qui a réservé son lot de belles sessions. meltyXtrem vous propose l'interview exclusive de Nelson Cloarec !

Du haut de ses 17 ans, Nelson Cloarec est l'une des étoiles montantes du surf français. Le Landais a vécu, début avril, un moment particulier lors du championnat du monde ISA 2014 de la discipline puisqu'il s'agissait de la dernière sortie du surfeur avec l'équipe de France Junior. Depuis son enfance, Nelson vit pleinement sa passion pour la planche et la partage avec son frère aîné Tom. Sitôt les Mondiaux ISA Junior de surf 2014 de Salinas achevés, le duo de choc s'est donc lancé dans un roadtrip "Today is perfect" organisé par leur sponsor O'Neill. L'occasion pour les frangins d'aller rider durant quinze jours les vagues de la côte Atlantique, accompagnés de Titouan Deffarges et de leur "coach" Amandine Sanchez. Destination finale pour la petite bande : la Bretagne, dont sont originaires les frères Cloarec. Avant d'attaquer ses premières compétitions 2014, Nelson s'est confié en exclu pour meltyXtrem ! A lire aussi : Portrait de Léo-Paul Etienne,champion du monde de surf U16 par Canal Ploof

Plus d'actu sur Nelson CloarecNazaré, Belharra, Teahupoo : Top 10 des plus grosses vagues du monde !Championnat du monde ISA juniors 2014 de surf : Des filles et des requins (vidéo) !"Today is Perfect", le nouveau roadtrip d'O'Neill avec Tom et Nelson Cloarec"Today is perfect", épisode 1 du roadtrip O'Neill avec Tom et Nelson Cloarec (vidéo)

Tom and Nelson: The Background from O'Neill on Vimeo.

Début avril, pour ta dernière sélection en équipe de France Junior, la France a terminé vice-championne du monde ISA en Équateur. Comment as-tu vécu cette compète, individuellement et collectivement ?

J'ai profité de la compète à fond, sachant qu'il s'agissait de mon ultime sélection. Pour cette dernière, j'ai connu mon meilleur résultat aux World Junior ISA, au niveau individuel et collectif. L'équipe était, à mon avis, une des plus belles teams que j'ai connu. Nous avons su montrer tout au long de la compète qu'il fallait compter sur nous pour le classement final. Cela s'est très bien terminé pour moi, avec une place de vice-champion du monde par équipe et une septième place en individuel.

Tu es sur l'eau depuis tout jeune avec ton frère Tom, quelle est votre relation en tant que surfeurs ?

Notre relation est toute simple, on surfe pratiquement tous les jours ensemble, on s'entraide dès qu'il le faut. On essaie par exemple de se donner des conseils sur notre surf, quand l'un de nous deux bute sur quelque chose.

Vous avez vécu une belle aventure commune avec le roadtrip "Today is Perfect". Qu'en retiens-tu ?

C'était une première, pour moi, de pouvoir faire un tour de France avec notre sponsor et d'aller à la rencontre des locaux sur chaque étape. Nous avons pu partager avec tous les jeunes surfeurs, mais aussi avec l'équipe d'artistes avec qui nous faisions la tournée. Une très bonne expérience et une superbe ambiance durant le trip.

Moroccan escape from andy benetrix on Vimeo.

En Janvier, tu as participé au Pro Junior à Hawaï, puis tu étais à Belharra. En quoi était-ce important pour toi d’aller dans ces hauts lieux du surf ?

L'énergie de ces lieux est énorme, la puissance de l'océan est très forte là-bas... Je pense qu'en tant que surfeur, il est important de connaître l'ambiance particulière de ces spots. Je n'en garde que des bons souvenirs !

Comment t’es venu ce goût pour les grosses vagues ?

Cela m'est venu progressivement. A force de voyager et de voir les aînés shooter gros à la rame durant l'hiver, de contempler les fortes houles ou encore les mecs en jet qui se gavent, ça donne petit à petit le goût de surfer des vagues de plus en plus grosses. L'ambiance tendue du line up, l'adrénaline mais aussi la peur sont des choses qui font partie intégrante de ces sessions, elles commencent à me plaire.

Y-a-t-il une vague que tu souhaites absolument surfer d’ici la fin de l’année ?

Hum... Il y a beaucoup de spots, les principaux seraient probablement Pipas en Micronésie, la droite de Nias, les droites interminables du Mexique et certains spots en Irlande.

Quelles sont tes prochaines échéances côté compétition(s) ?

La saison Pro junior commence dans une semaine au Portugal, puis les autres pro juniors suivront. Je serai également sur le WQS Europe !

Lakey shed from andy benetrix on Vimeo.

Nelson Cloarec "La puissance des spots d'Hawaii et Belharra est énorme "(exclu) - photo
Nelson Cloarec "La puissance des spots d'Hawaii et Belharra est énorme "(exclu) - photo
Nelson Cloarec "La puissance des spots d'Hawaii et Belharra est énorme "(exclu) - photo
Nelson Cloarec "La puissance des spots d'Hawaii et Belharra est énorme "(exclu) - photo
Nelson Cloarec "La puissance des spots d'Hawaii et Belharra est énorme "(exclu) - photo
Source : Facebook/Bastien Bonnarme/Cloarec-Brothers.com