Petit Bus Rouge : Cirque en slackline, base jump et folie générale

Ecrit par

Les Flying Frenchies nous livrent un long-métrage qui allie le cirque et les sports extrêmes. Au programme : rire, choc et frissons !

On pensait avoir du mal à faire mieux que Red Bull qui avait remplacé les cordes à linges par des slacklines dans les rues de Naples. On s'était trompé. Dans Petit Bus Rouge, un groupe de clowns s'élance sur les cordes en tentant désespérément de vous faire rire. Et tous les coups sont permis. Et ça marche plutôt bien, même si ça peut être du rire nerveux. C’est-à-dire que vous pouvez faire ce que vous voulez chez les Flying Frenchies. Si, par exemple, vous voulez jouer de la batterie, vous pouvez. Il faudra juste le faire au milieu d'un précipice, accroché à une corde et les pieds dans le vide. Et vu que c'est un cirque, ils font aussi du trapèze. Sauf que là encore, ce n'est pas vraiment traditionnel. Le trapèze, ils le font en parachute, et le trapéziste finit en base jump.

Le film dure 78 minutes et est disponible au téléchargement pour 12 euros sur son site internet. Avant de le récupérer d'une manière pas forcément aussi légale, pensez bien au budget du film, avec le matériel, les voyages dans toute l'Europe et les dépenses essentielles (la nourriture, par exemple). 12 euros, au final, ce n'est pas si cher payé pour les Flying Frenchies. L'équipe, d'ailleurs, nous avaient déjà sorti I Believe I Can Fly lors de la Nuit de la Montagne 2013. C'était le coup de cœur de la rédac. Ce premier long métrage était un superbe mélange de slackline et de base jump. On y voyait notamment un homme traverser un ravin en slackline sans la moindre sécurité, avec toutes les chances d'y passer à la moindre erreur de sa part. A lire aussi : Base jump depuis une centrale nucléaire avec Chris Douggs McDougall !

Petit Bus Rouge : Cirque en slackline, base jump et folie générale - photo
Petit Bus Rouge : Cirque en slackline, base jump et folie générale - photo